Les Vins Coups De Coeur

Edition du 01/09/2020
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD


En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition du Château Beauregard, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille. “J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 28 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 30 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2012 en Lalande de Pomerol et 2014 à Pomerol, nous voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision et de pureté notamment. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

ARNOUX & Fils


La famille détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. C’est le grand-père Aimé, né en 1901, qui a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher. “Le 2016 est un super millésime, quantité et qualité sont au rendez-vous, nous dit Jean-François Arnoux. Nous avions vendangé aux dates habituelles, les raisins étaient bien mûrs et sains. La vigne a un peu souffert de la sécheresse mais la qualité est exceptionnelle ! Le Seigneur de Lauris est un vin issu de vieilles vignes avec de longues cuvaisons afin d’extraire toute la potentialité du terroir. Grâce à la sélection parcellaire, au tri et aux petits rendements, nous avons obtenu une belle qualité de vin sur la gourmandise. Un vin plus fruité que gras, tout en charme, après 4 mois d’élevage en foudres, on est séduit par son côté fruité avec des notes évoluées.“ Formidable Vacqueyras “1717” 2016, qui rend hommage au début de l’histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, jolie structure, associant couleur, charnu et complexité aromatique, de bouche ronde et dense à la fois. Beau Vacqueyras rouge Château Lestours Clocher 2015, où dominent les fruits rouges et la violette, alliant finesse et charpente, qui poursuit une bonne évolution, de bouche charnue. Le Vacqueyras rouge Château Lestours Clocher Les Pénitents 2017 a des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre, légèrement épicé comme il se doit, un vin ferme, franc, très représentatif de ce millésime, parfait avec, notamment, un quasi de veau aux pois gourmands ou des cailles braisées farcies aux fruits secs. Remarquable CDR Seigneur de Lauris Vieilles Vignes rouge 2017, tout en charpente, d’une belle ampleur, bien équilibré, qui sent les fraises des bois et l’humus, de bouche charpentée et souple à la fois, de très bonne garde. Séduisant Vacqueyras blanc Château Lestours Clocher Les Pénitents 2018, avec des arômes de noix et d’agrumes, c’est un vin bien rond au nez comme en bouche, fin, persistant et aromatique, d’une belle finale.  Sur la fraîcheur, ce Vacqueyras rosé Château Lestours Clocher Les Pénitents, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, idéal sur les terrines de la région.

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Téléphone :04 90 65 84 18
Email : info@arnoux-vins.com
Site personnel : www.arnoux-vins.com

Domaine Émile CHEYSSON


Le Domaine traduit avant tout une belle histoire familiale. En 1868, Émile Cheysson, brillant industriel, homme d’état et sociologue, fit l’acquisition du domaine. Auparavant, cette propriété appartenait aux Moines de l'Abbaye de Cluny. Ces derniers ont défriché les collines de Chiroubles et ont fondé un prieuré sur le site actuel du Domaine et sont restés présents jusqu'à la Révolution Française, l'ensemble du domaine a alors été vendu...marquant le début d'une aventure familiale. Pendant plus de 150 ans, de génération en génération, la famille Cheysson n'a alors cessé de moderniser l'exploitation et de développer la production viticole. Le domaine produit du Chiroubles sur 26 ha de vignes en coteaux, et collectionne les récompenses. En 2016, Jean-Pierre Large, le Régisseur, a été honoré du prix du meilleur vigneron et du meilleur vin de l'année pour le Chiroubles Cheysson la Précieuse 2014, lors de la 9e édition de la prestigieuse cérémonie des trophées de la gastronomie et des vins, tenue au Palais de la Bourse à Lyon. Superbe Chiroubles La Précieuse 2017, coloré, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche, un vin à déboucher sur un gibier d’eau ou des spaghetti à la bolognaise, par exemple. Le Chiroubles 2018 (médaille d'Or à Paris), est un vin tout en charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices. ll y a aussi ce Chiroubles Le Prieuré 2017 cuvée Nature sans sulfites ajoutés (médaille d'Or au concours des vignerons indépendants), où dominent les fruits mûrs et la violette, est séduisant, tout en structure, très typé, unissant avec harmonie, finesse et charpente. Séduisant Beaujolais blanc L’Exception 2018, il est fin, ample, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande…), harmonieux, de bouche franche.

Régisseur : Jean-Pierre Large
Clos Les Farges
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 22 02
Email : domainecheysson@orange.fr
Site personnel : www.domainecheysson.com

Château LAUDUC


Un grand domaine de 118 ha (55 ha pour Lauduc), situés sur 8 communes bordelaises, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux. Certification HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2016, Terra Vitis depuis 2019 et commence la conversion en Bio sur une partie du domaine. Excellent Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2016, 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et 5% Cabernet franc, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur. Très agréable Bordeaux blanc Classic 2018, médaille d’Argent est tout en finesse, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, il est très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche. Le Bordeaux rouge Classic 2017, médaille d’Or, où se mêlent la griotte et l’humus, c’est un vin classique, de très bonne charpente. Le Bordeaux rosé Classic 2018, est rafraîchissant, fruité, idéal à l’appéritif. Goûtez également le Bordeaux rouge L’invincible 2018 Sans soufre ajouté, pur Merlot, au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, c’est un vin bien corsé, de bouche ample. Joli Bordeaux rosé cuvée Ephémère Rosé 2018, fin et fruité, d’une jolie persistance. Le Bordeaux Clairet Classic 2018, médaille d’Argent, est souple et frais, c’est un vin à découvrir avec des crevettes grises par exemple. Et enfin à ouvrir très facilement le joli Crémant de Bordeaux brut.

Famille Grandeau
Maison Grandeau Lauduc - 8, chemin de Lapeyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Email : contact@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

DOMAINE GOURON


Fondé en 1946 par René Gouron, le domaine se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 1980. Désormais, ce sont les petits-enfants Laurent et Stéphane qui vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 30 ha de la propriété. Le domaine est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruitée en plaine et corsée sur les coteaux. Toute l’année un travail important est effectué à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l’environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Vous allez adorer ce Chinon rouge cuvée Vieilles Vignes 2014, un pur Cabernet franc issu de vignes de plus de 45 ans, puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, c’est un vin aux tanins bien fondus, bien équilibrés, charnu, d’excellente garde. Leur Chinon cuvée Terroir 2017, a une jolie robe, bouqueté, un nez de petits fruits rouges macérés, une très bonne charpente, il est très charmeur et tout en rondeur. Remarquable Chinon rouge 2018, (fermentation, macération, puis élevage en cuves Inox), souple, parfumé (griotte, prune, humus), bien charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins mûrs et savoureux. Et le Chinon rosé, de robe très limpide, au nez subtil de fraise, sec et friand, vif et parfumé en bouche.


La Croix-de-Bois
37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 15 33
Télécopie :02 47 93 96 73
Email : info@domaine-gouron.com
Site : gouron
Site personnel : www.domaine-gouron.com


> Nos dégustations de la semaine

Denis MARX


Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne.
Belle dégustation de leur Champagne brut cuvée Isalys, 65% Pinot Meunier, 30% Chardonnay et 5% Pinot Noir, c?est une cuvée ample et parfumée, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, tout en charpente, au fruité complexe, un vin généreux, très rond, de mousse persistante, charmeur (18€).
Le brut Grande Réserve, 33% Pinot Meunier, 33% Chardonnay et 33% Pinot Noir, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, est légèrement miellé, d?une belle longueur, tout en charpente (15€). Le brut Millésime 2013, 80% Chardonnay, 10% Pinot Noir et 10% Pinot Meunier, est un Champagne ferme et finement bouqueté en finale, très charmeur, par exemple, aussi bien avec des beignets de morue que sur des pêches pochées aux épices (19€).
On poursuit avec le Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot Meunier, Pinot Noir et Chardonnay, vinification en fût de chêne, sans filtration, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, est tout en persistance aromatique, de robe dorée, harmonieux, complexe, d?une très jolie finale (25€). Le brut Tradition, 90% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie au palais (13,10€).
Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier, un rosé d?assemblage, vin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, qui développe des senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense (14,40€).

Nicolas et Denis Marx
31, rue de la Chapelle - Cerceuil
51700 Mareuil-Le-Port
Tél. : 03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
Email : denis-marx@wanadoo.fr
www.champagne-denis-marx.com


Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L?encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique.
C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées.
Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine.
A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit.
?D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons.
En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir.
En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année, nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.?
Pour Florent Guinjard, ?le 2018 est une année superbe en quantité et en qualité, mais nous avons dû traiter sept jours sur sept et avons été largement récompensés de notre travail par ce superbe millésime, puissant, coloré, qui est vraiment tel que nous le souhaitions.
Nous prévoyons de produire notre cuvée boisée ?Audrey? 2018 qui attendra de longues années avant d?être proposée. Nous continuons d?améliorer notre matériel pour gagner plus d?efficacité sur le travail du sol.?
Franchement, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d?humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d?épices et de myrtille, aux nuances de fumé.
Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d?épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d?excellente évolution. 
Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d?épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d?un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l?humus, un très joli vin. 
Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
www.chateauderoquebrune.com


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


La vieille cave, construite vers les années 1860, a été le point de départ de la spécialisation viticole à Monthoux. Après les années difficiles de la guerre et le déclin brutal du tourisme thermal d'Aix-les-Bains, la relance des années 1960 incitait Marcel Million Rousseau et son fils Michel à modifier les bâtiments en reliant les deux caves voutées alors distantes d'une dizaine de mètres et à transformer les écuries en caves. Les dernières modifications liées au succès toujours grandissant des vins de Monthoux ont été effectuées par Michel Million Rousseau et son fils Xavier en 1999-2000 avec la transformation d'une grange en stockage de bouteilles et l'ouverture d'un caveau de dégustation.
On se fait toujours plaisir avec la Roussette de Monthoux 2017, c?est un vin ample au nez, qui allie structure et finesse, avec ces notes de fumé et d?agrumes bien spécifiques. Goûtez aussi le Jongieux Jacquère 2017, avec une jolie robe doré, minéral, suave et vif à la fois, avec des nuances florales persistantes, d?une belle longueur en bouche. Le Savoie Chardonnay 2017 sent les fruits mûrs, au nez subtil et persistant, avec des notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), il est harmonieux en bouche et s?accorde très bien avec une sole aux légumes ou des gnocchis de semoule aux langoustines. Séduisant Jongieux Gamay 2017, couleur rubis foncé, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d?humus, tout en rondeur rondeur.
Régulièrement une réussite, leur Crémant de Savoie, cette nouvelle appellation savoyarde est définie par un cahier des charges spécifique à la Savoie, contraignant et qualitatif, ce qui donne ce vin (Jacquère, Roussette et Chardonnay), de mousse délicate et très florale, à dominante de fleurs blanches et d?amande, vif et harmonieux.
Très joli Savoie Mondeuse 2017, de bouche charnue, de robe grenat, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, tout en finale comme le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes, aux notes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie charpente et souplesse, de robe intense qui se débouche aussi bien sur un Cantal qu?avec des côtes de veau. 

Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Tél. : 04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
www.vinsmillionrousseau.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019

 



Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château PLINCE


Domaine Émile CHEYSSON


Château PONTAC-MONPLAISIR


Cave REAL


MAS DU NOVI


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château La CLOTTE-FONTANE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Clos JEAN


Domaine METRAT & Fils


AUVIGUE


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Domaine Pierre GELIN


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Charles MIGNON


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Domaine de NOIRÉ


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine René FLECK et Fille


Michel MORILLEAU


Edouard BRUN & Cie


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine de la VALÉRIANE


Domaine de LAVAUR


Château des ARNAUDS


ELLNER


Sébastien DAVIAUX


Château GRAND-MOULIN


Château de CÔME



CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE ALARY


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales