Les Vins Coups De Coeur

Edition du 03/10/2017
 

Château BOUSCAUT

Top

Château BOUSCAUT

Au Sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...).


Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...). Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20
Télécopie : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

GODINEAU Père et Fils


Toujours au sommet avec ce superbe Bonnezeaux Malabé 2015, de bouche concentrée et d’une belle vinosité, mais tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent la brioche et la pêche jaune. Le 2014, liquoreux, d’une très grande finesse, racé, au nez puissant, de bouche parfumée, de garde, bien sûr. Le 2013 est velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits frais, tout en bouche, aux nuances d’abricot et de miel, d’une belle longueur. Le 2011 poursuit sa belle évolution, un grand vin gras et dense, aux connotations confites subtiles (mandarine, coing), d’une longue finale aromatique, de grande garde comme le prouve ce Bonnezeaux 1990 reçu cette année, liquoreux et vif à la fois, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde. Le Coteaux du Layon Faye d’Anjou 2014, gras et fin, moelleux et frais en bouche, d’une belle onctuosité, aux nuances de brioche et de fruits jaunes macérés, est évidemment d’excellente garde. Excellent Anjou rouge 2012, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue


Domaine des Petits-Quarts - La Douve
49380 Faye-d’Anjou
Téléphone :02 41 54 03 00
Télécopie :02 41 54 25 36
Email : earl.godineau@terre-net.fr

Domaine SEGUIN-MANUEL


“Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibaut Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique.” Un remarquable Vosne-Romanée Aux Communes 2014, d’un joli pourpre foncé, un vin racé, complexe et corsé, avec ces notes de cerise et de pruneau confits, avec, en bouche, des naunces de fruits rouges cuits avec des notes fumées subtiles, un vin chaleureux. Le Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes 2014 dévoile un nez de fruits mûrs et d’humus, c’est un vin aux tanins mûrs et puissants à la fois, de bouche dense, très aromatique. Excellent Pommard rouge Petits Epenots 2014, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale poivrée. Excellent Beaune Premier Cru Cent Vignes 2014, de couleur cerise soutenu, aux arômes de fruits cuits, de sous-bois et d’épices, bien équilibré, et le Rully Vieilles Vignes 2014, qui sent bon les fruits rouges et l’humus, classique. Il y a aussi le Savigny-lès-Beaune Godeaux 2014, avec ces notes de mûre et de pruneau, un vin riche en couleur, charpenté et long au palais, et ce Mercurey Vieilles Vignes 2014, aux notes de violette, de réglisse et de pruneau, qui allie finesse et structure, idéal sur un poulet sauté aux poireaux et champignons ou un salmis de canard aux navets.

Thibaut Marion
2, rue de L'Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Télécopie :03 80 21 59 38
Email : contact@seguin-manuel.com
Site personnel : www.seguin-manuel.com

Domaine Michel PRUNIER et Fille


Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle. Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. “Le 2016 a été année assez difficile avec un printemps froid, nous raconte Michel Prunier. Nous avons connu un épisode de gel le 27 avril, ce qui a enlevé un tiers de récolte. L’été chaud et un bel automne nous ont permis de vendanger dans de très bonnes conditions, la qualité est très belle c’était un peu inespéré. Qualité homogène que ce soit en blanc ou en rouge. Ce sont des vins sur le fruit avec une bonne structure tannique pour les rouges. Les blancs ont une acidité normale, les vins sont très équilibrés, c‘est un millésime qui sera agréable à déguster dans sa jeunesse, mais que l’on pourra conserver en caves, 5, 8 ou 10 ans. Le vin est actuellement à l’élevage, il est un peu tôt pour parler du potentiel de garde. Je n’ai pas modifié l’élevage qui est d’un an en fûts pour les blancs et de 18 mois pour les rouges. Les malos se font tranquillement, sans problème. Le 2015 a été une année très généreuse en ensoleillement, ce qui donne une très belle maturité. Les rendements sont dans la bonne moyenne, les vins sont très bien équilibrés avec une structure tannique plus concentrée, plus marquée, ce qui laisse présager un long vieillissement jusqu’à 20 ans. On est séduit par des arômes de petits fruits très mûrs, un peu confiturés, les blancs, eux, seront plus gras, plus beurrés avec un peu moins de tension, des blancs du style d’une année chaude. Pour les rouges, cet ensoleillement a été très bénéfique, car les tanins sont bien mûrs. On a procédé à des vinification à grappes entières, cela a apporté de bons tanins. Nous avons rentré en cave des raisins très sains ce qui donne des vins bien équilibrés et de garde. Beaucoup de matière, couleur très profonde, arômes de fruits bien mûrs, notes vanillées et toastées, du charnu, de la concentration, de la complexité, un style de vin qui plait beaucoup, 2015 est vraiment un grand millésime en Bourgogne. Les blancs 2014 sont des vins avec une petite pointe de vivacité, très plaisants. Agréables notes florales, de fruits frais, pomme, fruits exotique, citron. Les rouges 2014 sont des vins plus souples, sur le fruit, avec un peu moins de structure, ce sont des vins très plaisants, gouleyants, à boire avec plaisir dès maintenant, cela permettra d’attendre le 2015. Nous n’avons plus de 2013, une année tardive qui se retrouve dans cette pointe d’acidité, des tanins plus végétaux, plus rustiques ce qui donne une certaine mâche, on retrouve une légère tension au final, c’est un millésime qu’il faudra attendre, je conseillerai de les déguster pas avant 2018-2019. Ma fille Estelle prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. Je travaille mes vignes en labourant et m’efforçant de respecter mon terroir et l’environnement. En labourant, on aère le sol et l’effet terroir ressort mieux, c’est vraiment positif.” Vous allez aimer, en effet, cet Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2013 (sol argilo-calcaire, vignes âgées de 38 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25 % de fûts neufs), d’un beau rouge foncé brillant, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche. Le 2012 est un vin complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, riche en arômes et en structure. Le 2011 est de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), associant gras et intensité, de belle garde. Le Pommard Les Vignots 2013, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre, est un vin généreux, de bouche bien corsée, riche en couleur, de belle matière. Le Volnay Premier Cru Les Caillerets 2013, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), avec ces connotations de cerise et d’humus, aux tanins bien équilibrés, de belle robe soutenue, mêlant charpente et rondeur, où s’entremêlent au palais les saveurs d’épices douces et de fruits surmûris, est un vin alliant structure et velouté. On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2013, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique, un vin de bouche dense, très typé. Joli Auxey-Duresses rouge 2013, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (framboise, mûre). Goûtez l’Auxey-Duresses blanc 2014, fruité et gras en bouche, au nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, marqué par des nuances de genêt et de musc au palais. Le Meursault Les Clouds 2014 a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très harmonieux, de bouche citronnée, pleine d’élégance.  Michel Prunier, diplômé d’un BTA au lycée viticole d’Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d’un assemblage d’Aligoté, de Chardonnay et de Pinot noir, Médaille d’Or au concours National des Crémants de France, de jolie robe dorée, d’une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d’agrumes confits.


18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 21 05
Télécopie :03 80 21 64 73
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainemichelprunieretfille.com

PIERRE FRICK


En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : contact@pierrefrick.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux.
Il peut être satisfait de son Fronsac 2013, charpenté, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, souple, aux tanins bien présents et fondus à la fois (9,50 €). Le 2012 est tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de fumé et de groseille, aux tanins fondus, charpenté, un vin corsé comme il le faut, bien classique. Le 2011 est parfumé, alliant finesse et structure, de robe dense, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la cerise noire et les sous-bois (10 €). Beau 2010, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), rond au palais, ample et velouté, d’une belle concentration mais de bouche élégante et suave. 
Le 2009, corsé, avec des notes de boisé, de fruité bien fondu, corsé, de bouche intense avec des connotations de petits fruits rouges mûrs et de cuir, s’associe parfaitement, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2008 est charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices.
Goûtez le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale rouge 2012, de bouche étoffée, coloré, finement tannique (5,70 €), très réussi comme le 2011, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, corsé comme il se doit. Le 2010 allie finesse et charpente, au nez intense et complexe (mûre, épices), bien équilibré aux papilles. La Maréchale rosé 2015 a des arômes de fruits rouges, un vin de robe soutenue (5 €).

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Tél. : 05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr


Château MINGRAUT


Savoureux Corbières rouge Les Défis de Mingraut 2011, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d'épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche, de très bonne garde. Le Vin de Pays d'Hauterive rouge cuvée DM 2009, d'une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un Vin puissant et de très bonne évolution, une réussite comme la cuvée Au Soleil 2011 (60% Viognier, 30% Chardonnay et 10% Muscat), un Vin fin et intense à la fois, d'une rondeur agréable, où s'entremêlent des nuances de fruits mûrs et de chèvrefeuille en finale.

Véronique Robin Cuculière

11700 Fontcouverte
Tél. : 04 68 43 40 01 et 06 82 00 50 66
Fax : 04 68 43 40 02
Email : info@domaine-mingraut.fr
www.corbieres-bio.fr


Château BELLEVUE


La propriété a été acquise en 1998 par Michel et Wanda Fimat, qui ont réalisé d’importantes rénovations et constructions pour que le vin puisse être à nouveau être élevé et mis en bouteille au Château.
Leur Cadillac Côtes-de-Bordeaux rouge 2010, 60% Merlot, 35% Cabernet franc et 5% Cabernet Sauvignon, élevage 12 mois en barriques, avec ce nez caractéristique de petits fruits rouges frais (cassis, griotte...), de bouche épicée, mêle charpente et structure, un vin fin et charnu à la fois, d’une belle finale. 
Le 2009, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d’humus, ample, un vin corsé, ferme et persistant en bouche, est de très bonne évolution.

Stéphane Fimat
2, chemin des Capéranis
33360 Quinsac
Tél. : 06 80 48 53 60
Email : chateaubellevue@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016

 




DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU MONT REDON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales