Les Vins Coups De Coeur

Edition du 08/02/2022
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Guy BOCARD


“Le domaine Guy Bocard est situé en plein cœur de Meursault depuis 1920. Nous cultivons 5.8 ha de vignes sur l’appellation et avons amorcé notre conversion Biologique en 2019.” “Après un printemps sec, nous précise Julie Floquet-Simard, chaud et venteux, limitant la propagation du mildiou et la maîtrise de l’oïdium, notre campagne 2020 s’est bien passée. L’été a été très chaud avec des températures nocturnes élevées, bloquant la maturité des raisins très tôt. Dès la mi-Août, la maturation s’est soudainement débloquée nous incitant à débuter les vendanges le 24 Août, un record pour le domaine ! Une superbe qualité est au rendez-vous avec des rendements bien présents sur nos blancs. Actuellement en cours d’élevage, nous constatons déjà un superbe équilibre des vins, et un très beau potentiel pour ce millésime 2020 !” Formidable Meursault Les Narvaux 2015, sol argilo-calcaire, exposition sud, il associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, à savourer sur une nage de poissons aux fèves fraiches qu’une blanquette d'agneau à l'oseille. Le Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de noix, d’abricot frais et de bruyère, c’est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d’un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l’aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd’hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, typé, idéal avec des œufs brouillés aux champignons des bois ou des filets de sole aux artichauts. Le 2011, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d’abricot frais, il est très plaisant par sa persistance d’arômes au palais. Le Meursault Limozin 2015, typé, aux connotations de miel, est un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche, dense.  Goûtez le Meursault Vieilles Vignes 2015, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante, un vin tout en nuances et persistance. Et enfin ce très agréable Chardonnay 2015, à ouvrir à toutes occasions.

Gérante : Julie Simard
4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com

Domaine Anthony CHARVET


Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations Chiroubles, Fleurie et Morgon. C'est depuis la fin du XIXè siècle que la passion du terroir, de la vigne et du vin perdurent dans la famille. “Je suis la cinquième génération à travailler cette terre, ces vignes, ces raisins issus de notre cépage unique du Beaujolais : le Gamay. Mon père Jean-Paul, à la fin des années 1970 a repris l'exploitation de mon grand-père Robert. Assez rapidement, il fît ses premières mises en bouteilles pour vendre directement son vin aux particuliers et professionnels. Au fil des années, je me suis découvert la passion pour ce si beau métier de vigneron. Je cultive mes vignes en privilégiant les matières naturelles pour les protéger et uniquement des engrais organiques biologiques pour les nourrir. La vinification se fait sans apport de soufre et la durée de macération en partie égrappée varie de 12 à 25 selon les cuvées et millésimes.” Ce vigneron dynamique réalise de très jolis vins, notamment ce Chiroubles Granite 2019, charnu et classique, tout en souplesse, alliant finesse et charpente, de bouche généreuse. Le Fleurie Grand Près 2019, bien typé, il a des tanins amples, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Ou encore ce Morgon Fontirante 2019, à la robe rubis intense, puissant en bouche, aux tanins fins bien équilibrés, aux notes de fruits rouges cuits, parfait avec des poivrons farçis ou un baron de lapin rôti et tomates farcies. Goûtez le Chiroubles Lxir 2018, mêlant structure et charme, aux notes de fruits noirs avec des nuances de poivre en bouche, c’est un vin dense d’excellente garde. On se fait également plaisir avec ce Morgon Qvevri 2019, élevé en jarre géorgienne, il est tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse.

Anthony CHARVET
9, rue du Kiosque
69115 Chiroubles
Téléphone :06 50 07 25 01
Email : anthony.charvet@live.fr
Site personnel : www.vins-anthony-charvet.fr

Domaine BERTRAND-BERGÉ


Au sommet. Six générations de vignerons, vignoble de 35 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrah et Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans. Déjà, au XIXe siècle, Jean Sirven, arrière-arrière-grand père de Jérôme Bertrand avait développé la vente directe des vins du Domaine et obtenu la médaille d’or à l’exposition universelle de Paris en 1900, consécration démontrant la qualité des vins du Domaine. Il avait ouvert la voie. La famille Bertrand à ce jour perpétue la tradition familiale et oeuvre avec passion et humilité à développer sans cesse la qualité.. Depuis la récolte 2011, le domaine est cultivé en Agriculture Biologique, certifiée par Ecocert. Gîte disponible, randonnées pédestres... C’est le meilleur Fitou rouge Ancestrale 2017, Carignan, Syrah, Grenache noir et Mourvèdre (le Mourvèdre et la Syrah sont élevés en fûts pendant 12 mois, le Carignan et le Grenache en cuves, un vin de robe grenat, qui a un nez de mûre et de framboise, des tanins soyeux, aux connotations complexes de cassis et de cannelle au palais, corsé et typé. Le Fitou rouge Origines 2019, Carignan et Grenache noir, est remarquable avec ce nez intense de mûre et de poivre, coloré, de bouche complexe dominée par le pruneau et les sous-bois, aux tanins riches et soyeux à la fois. Joli Fitou La Boulière rouge 2017, généreux, ferme, à dominante de pruneau, de belle robe pourpre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, un beau vin concentré et riche. Le Fitou rouge Les Mégalithes 2019, poursuit son évolution, au nez subtil, aux notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, il est corsé et charpenté, avec cette bouche puissante et persistante. Superbe Fitou rouge Jean Sirven 2018, vieilles vignes, 45% Carignan, 45% Syrah et 10% Grenache, au nez de fruits mûrs (cassis, griotte) et d’humus, aux tanins équilibrés, riches et savoureux, un vin coloré et corsé, qui poursuit son évolution. A découvrir également, l’IGP La Boulière Blanche 2019, très bien fait, tout comme l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu Rouge 2019, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques (griotte). Séduisant Rivesaltes rouge Ma-Ga 2018, il mêle structure et distinction, un vin harmonieux et dense, charpenté, de très bonne évolution. On termine sur cet IGP Meconu blanc 2020, de robe jaune clair, complexe avec cette subtile pointe de fruits secs bien caractéristique en finale, tout en rondeur.

Jérôme Bertrand
Avenue du Roussillon
11350 Paziols
Téléphone :04 68 45 41 73
Email : bertrand-berge@wanadoo.fr
Site personnel : www.bertrand-berge.com

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs Président d'honneur du Syndicat National des Producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ses deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison de Vins de la Champagne : Aÿ 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Odilon de Varine, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée principalement de Grands et Premiers Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs, de Pinot noir de la Montagne de Reims et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la Maison. Superbe gamme « CELEBRIS », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra-Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la Maison. Vous aimerez ainsi le Celebris Rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a également le Gosset Celebris Vintage Extra-Brut 2007, avec ses nuances de notes mentholées voire légèrement épicées au nez. La bouche d’une longue persistance aromatique revient en finale sur la belle amertume du Chardonnay avec un côté pamplemousse rose.


Siège social : 69, rue Jules Blondeau - BP 7 -
51160 Aÿ (Accueil : 12, rue Godart Roger-51200 Epernay)
Téléphone :03 26 56 99 56
Email : info@champagne-gosset.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

LÉTÉ-VAUTRAIN


Un coup de cœur pour Champagne brut Millésime 2013, 40% Meunier, 40% Chardonnay et 20% Pinot Noir, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux.
Il y a aussi le brut rosé Royal, 60% Meunier, 20% Chardonnay et 20% Pinot Noir, il est riche au nez comme en bouche, de mousse fine, de jolie robe, d?une belle charpente, à découvrir sur une volaille rôtie ou une tarte aux abricots, par exemple (23 €).
Le brut Millésime 2011, 40% Meunier, 40% Chardonnay et 20% Pinot Noir, de robe très claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au nez d?une vinosité nerveuse, savoureux, complexe et riche (25 €).
Le Zéro brut, 40% Meunier, 40% Chardonnay et 20% Pinot Noir, au parfum d?amande fraîche et d?agrumes (citron, pomme reinette), est très frais, intense et rond. Même propriétaire que Baron-Fuenté.

21, avenue Fernand Drouet
02310 Charly-sur-Marne
Tél. : 03 23 82 05 38
 


Domaine du GRAND CHÊNE


Domaine des FAVARDS



> Les précédentes éditions

Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020

 



VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château PIGANEAU


Sébastien DAVIAUX


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Cave de ROQUEBRUN


Domaine Anthony CHARVET


Château du MOULIN VIEUX


Rémy MASSIN et Fils


Domaine Émile CHEYSSON


Château LAJARRE


Domaine de ROSIERS


Château du GRAND BOS


Château SAINTE-BARBE


Domaine René FLECK et Fille


Domaine Guy BOCARD


Château de Beaulon


THÉVENET-DELOUVIN


Château de TARGÉ


Firmin DEZAT


Michel et Sylvain TÊTE


Domaine La CHRÉTIENNE


Frédéric ESMONIN


Paul BARA


GATINOIS


Domaine Le CAPITAINE


Château de MAUVES


Pierre FRICK et Fils


Jean-Marie NAULIN


Sylvain MOSNIER


Château de VALOIS



CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU TOULOUZE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales