Les Vins Coups De Coeur

Edition du 08/10/2019
 

L’excellence du Mas du Novi

Sommet

MAS DU NOVI


Une belle et grande propriété de 100 ha dont 42 ha de vignes d’un seul tenant. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grès..., bien venté, bien protégé dans un écrin entouré de falaises, de bois et de garrigues, comme dans un enclos. Des conditions idéales pour réussir de grands vins Bios. “Cela fait plus de dix ans que nous travaillions les vignes en Bio, nous avons fait la conversion pour que notre travail soit reconnu”, nous dit Thierry Thomas, le Directeur. Mas du Novi 2009 : ce vin est l’essence même du Domaine de Novi, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, très petits rendements de 25 hl/ha, élevage de 15 mois en barriques. Voluptueux en bouche, arômes de réglisse et de garrigue, tanins soyeux, vivacité, bel équilibre en bouche, bonne persistance. N de Novi 2012 : Syrah 100%, rendement 15 hl/ha, macération de quelques 5 semaines sur vendange égrappée, foulage aux pieds, élevage 18 mois en demi-muids. Belle robe pourpre aux reflets violets, les fruits rouges et les épices explosent en bouche, notes de vanille et caramel. Nez très intense et complexe, attaque puissante en bouche, toutefois, les tanins sont bien fondus, persistance exceptionnellement longue, très belle harmonie entre fruits et épices. Prestigi 2015 : la cuvée emblématique du Domaine, 85% Syrah, 13% Grenache, le reste en Mourvèdre. Elevage 12 mois en barriques. Très belle robe sombre, nez complexe de fruits mûrs, de vanille et de grillé. Arômes de violette et de fruits noirs, tanins puissants mais enrobés, bouche ronde, friande et équilibrée. Ô de Novi 2016, à la jolie étiquette turquoise, le premier vin Bio de la propriété : fruité prédominant, de la fraîcheur et rondeur, du croquant et de la vivacité, bel équilibre. Chardonnay Fût 2015 : ce 100% Chardonnay est issu d’un petit rendement de 30hl/ha, il est élevé 12 mois en barriques et demi-muids. Belle robe or clair brillant, bouche ample, puissante, riche, élégants arômes de fruits blancs soulignés par des notes de fruits secs, beaucoup de matière veloutée, un vin bien équilibré à la finale finement boisée, une cuvée très élégante. Le Chemin de Novi 2015 : 60% Syrah, 40% Grenache, rendement de 40 hl/ha, élevage en cuve Inox. Robe grenat sombre presque violine, nez chaleureux, arômes de fruits mûrs, notes épicées, bouche souple, très fraîche, riche, généreuse, prédominance du fruit, bel équilibre, un vin idéal sur une côte de bœuf. Lou Blanc 2018 : Chardonnay 100 %, rendement 30 hl/ha, pressurage direct et fermentation en cuve Inox thermo-régulée. D’un bel or lumineux, ce grand vin exhale des arômes de petits fruits mûrs, d’amande et de fleurs de genêt. Belle complexité et élégance pour ce joli vin très séducteur, qui accompagnera à merveille un poisson aux herbes. Lou Rosa 2018: Syrah, Grenache, Carignan, Cinsault, rendement de 50 hl/ha, très joli rosé par pressurage direct avec sélection des jus. D’une belle robe rose saumonée, aux reflets bleus, nez puissant d’agrumes, de fraise et de fleurs blanches, très bel équilibre en bouche avec une pointe d’acidité qui contre-balance la rondeur et apporte cette belle fraîcheur.

   

L’excellence du Mas du Novi

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone : 04 67 24 07 32

Email : contact@masdunovi.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Bernard BOURGEOIS


L’histoire débute en 1963, quand Jean- Bernard Bourgeois et son père plantent leurs premières vignes. L'exploitation s'est développée au fil du temps. En 2006, Céline et Jérôme, ses enfants, prennent sa suite. “Au cœur de la petite montagne de Reims, nos vignes sont réparties sur trois villages : Courmas, mais aussi Jouy-lès-Reims et Coulommes-la-Montagne, à quelques kilomètres seulement. Nos plus anciennes parcelles ont été plantées en 1963 et 1964. Les sols sont à dominante marno-calcaire, mais nous avons par endroit des sols assez sableux, plus légers. Nous cultivons les trois cépages de la Champagne. Le Pinot meunier est le cépage le plus tardif et le plus rustique des trois. Il apporte fraîcheur et vivacité à nos vins. C'est le cépage majoritaire sur notre exploitation. Son cousin le Pinot noir est utilisé toujours en assemblage, il amène du corps et de la charpente aux vins. Le Chardonnay, cépage précoce, craint les gelées printanières tardives. Il se caractérise par des arômes fins et frais, une certaine acidité et une bonne prise de mousse..“ “Que ce soit du point de vue quantitatif ou qualitatif, l’année 2018 fut exceptionnelle, nous dit Céline Bourgeois, Pinot noir et Meunier sont très prometteurs. Les Champagnes vendus en 2019 : Extra Brut 2012, qui est une nouveauté, et toujours Tradition, Prestige, Blanc de blancs.” Leur Champagne brut Prestige, de mousse onctueuse et très fine, aux notes de noix et de narcisse, est d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Excellent brut Blanc de blancs, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, idéal sur des langoustines ou un feuilleté de filets de turbot. La cuvée Irénée (vieilles vignes), est puissante au nez, de bouche florale, associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale. Le rosé, majoritaire en Pinot meunier, est très expressif sur des notes de fruits rouges, d’une belle teinte brillant, aux nuances de fruits frais en bouche, subtilement poivrées, et s’accorde parfaitement avec une cuisine exotique. Quant à leur Ratafia Prestige, fruité, avec cette bouche qui mêle avec finesse sucrosité et acidité, il se débouche aussi bien en apéritif que sur un foie gras.

Céline et Jérome Bourgeois
30, rue des Hauts Murs
51390 Courmas
Téléphone :03 26 49 21 79
Email : contact@champagne-jbbourgeois.fr
Site personnel : www.champagne-jbbourgeois.fr

BOURDAIRE-GALLOIS


David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits. “L’exploitation est essentiellement constituée de Pinot meunier (85%) de 40 ans d’âge moyen. Nous disposons de l’équivalent de 1/3 de notre production en vins de réserve, nécessaires à l’élaboration d’un champagne constant d’année en année. Dixième génération de vignerons mais seulement la troisième à produire des vins de Champagne, raconte-t-il. C’est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui-même ses premiers Champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec 2 autres vignerons de la commune. Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surfaces (mon père a été salarié ailleurs jusqu’en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 1980, en parallèle de mes grands-parents. Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la Champagne à Avize, je m’installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Je deviens Récoltant-Manipulant et Vigneron Indépendant dès la vendange 2002 et regoûte au plaisir de vinifier, déguster et créer ses propres vins. L’utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et uniquement si nécessaire) grâce à l’utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l’utilisation de produits et la consommation d’eau par hectare. Cette démarche se prolonge jusqu’à la vinification où l’utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l’utilisation de sulfites (SO2) pour la protection des vins de l’oxydation.” “Cette année, nous dit David Bourdaire, les vendanges se sont passées avec un rythme très soutenu, nous ne pouvions pas nous arrêter pour justement récolter les raisins à leur maturité idéale. La qualité est au rendez-vous pour 2018 cela devrait donner de très beaux Champagnes !” Voilà un remarquable Champagne Millésime 2007, toujours très typé terroir, d’une très belle couleur, associant charme et charpente, tout en structure et parfums, au nez de petits fruits frais, une cuvée non dosée, dense et bien persistante, très fraîche et vivace au palais. Tout en nuances, son brut rosé, non dosé également, est très floral, subtilement épicé, séduisant par sa finesse d’arômes, que l’on peut déboucher sur des tartelettes aux fruits de mer ou un crabe à l'Antillaise. Beau Blanc de blancs brut 2013, dont une partie est vinifiée en fûts, fleure le musc, la pomme reinette et l’aubépine, très séduisant au nez comme en bouche, avec des notes de noisette en finale, parfait, par exemple, sur des huitres ou un saumon cru mariné. Beau Prestige 2013, non dosé, 40% Pinot meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot noir, issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Tradition, 100% Pinot meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Goûtez le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), suave, tout en subtilité, avec des connotations de fleurs et de pain grillé et cette pointe de fraîcheur au palais. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois
Site personnel : www.bourdaire-gallois.fr

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Leur fille Marie, œnologue les a rejoints en 2018 sur la propriété de 32 ha. Dans un souci du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses. Fidèle à lui-même, remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2015, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, de couleur grenat profond, un vin de bouche ample et corsée, aux notes de cassis et de cerise, harmonieux. Il y a aussi ce beau Bordeaux Edouard de Fontbonne 2015, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, un vin qui développe des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée. Quant au Bordeaux rosé, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, il sent bon la fraise, un vin tout en vivacité et fruité au palais. Le Bordeaux blanc 2017, pur Sauvignon, avec cette touche d’acidité agréable, est un vin vif où s’entremêlent des notes persistantes de pomme et de lis. Le Bordeaux cuvée Henriette blanc 2015, allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, et se prévoit, notamment, sur des écrevisses flambées ou un jarret de veau aux légumes.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.


Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine PETIT & Fille


Aurélie Petit dirige avec passion le savoir-faire familial. La famille cultive la vigne depuis trois générations. Le vignoble compte aujourd?hui 12 ha de Sauvignon et 45 ares de Chasselas. Les vignes s?enracinent sur des marnes, des caillottes et des argilo-calcaires. Riche de beaux terroirs et de beaux cépages, le Domaine Petit pratique une culture traditionnelle de la vigne, enherbement, travail du sol, en s?efforçant de respecter au maximum l?environnement.
?Quantité et qualité se rejoignent, une magnifique année 2018 qui nous a apporté des raisins très sains, très beaux avec de forts degrés (13°), une acidité équilibrée, des vins ouverts?, nous raconte Aurélie Petit. Elle vend en 2019, le Pouilly-Fumé 2018, le Pouilly-sur-Loire 2018 et en Octobre, la cuvée Fût de Chêne 2018 en Pouilly-Fumé. A noter la nouvelle cuvée Elle liptique 2017 vieillie dans une cuve Frextank (ovoïde). En projet, le changement de cuverie.
On se fait plaisir avec le Pouilly-Fumé 2017, issu d?un assemblage de différents terroirs, le Sauvignon apporte de la minéralité, de la fraîcheur et de la vivacité, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de narcisse. Sa cuvée Elle liptique 2017, est une réussite, un vin au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante d?abricot et de lis, un vin harmonieux, de belle évolution, typé, avec cette bouche ample où se développent la pomme et la noix fraîche, que l?on peut ouvrir sur des langoustines ou un de tartare au saumon, par exemple.
Le Pouilly-sur-Loire 2017, Chasselas planté sur des marnes kimméridgiennes, est un vin franc, floral, de bouche nerveuse.
Des vins qui bénéficient d?un remarquable rapport qualité-prix-plaisir, c?est simple, lors de nos visites au domaine, la cave est toujours pleine de clients.

Aurélie Petit
3, impasse de la Tuilerie
58150 Pouilly-sur-Loire
Tél. : 03 86 39 04 09 et 06 75 72 71 19
Email : domainepetit@orange.fr


Château TRONQUOY-LALANDE


Appartient à la famille Bouygues. ?Tronquoy-Lalande est l?une des plus anciennes propriétés à Saint-Estèphe, un vignoble implanté avant 1815, c?est la deuxième propriété créée sur l?appellation après Calon Ségur. Le nom de Tronquoy a pour origine le nom de l?ancien propriétaire, malgré sa prononciation difficile en anglais, nous avons décidé de le conserver. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu?à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 27 ha en production.
?Nous avons entamé une conversion en Bio, nous dit Hervé Berland. Cela se passe très bien et nous encourage à poursuivre la démarche. Le terroir est très drainant à Tronquoy-Lalande : une très épaisse couche de grosses graves de 10-12 m, mélangée à de l?argile, c?est idéal pour permettre à la vigne de s?adapter aux différents évènements climatologiques, pluie ou sécheresse. En général, ici, les vins sont d?une belle qualité homogène. Le vin est assez tannique tout en étant soyeux à la fois, belle expression du fruit grâce à la forte proportion de Merlot dans l?encépagement 49 %, Cabernet-Sauvignon 45%, Cabernet franc et 6% de Petit Verdot, qui apporte cette touche épicée si reconnaissable dans les vins de Tronquoy et qui ?booste? les arômes du vin. L?élevage du vin dure environ 12 mois dans 1/3 de bois neuf.
C?est un choix, délibéré car, la totalité en barriques neuves durcirait le vin. Nous avons le désir de produire des vins qui ont du charme, séduisants dans leur jeunesse. Les vins de Saint-Estèphe ne manquent jamais de tanins, c?est une des particularités de cette appellation. Les vins sont assez charpentés, structurés. Nous n?avons pas de soucis au château Tronquoy-Lalande pour parvenir à maturité complète des raisins, et c?est un atout majeur.
Dans la trilogie 2014, 2015 et 2016, le 2014 est le moins complexe. C?est un millésime très typé Saint-Estèphe, avec peut-être un peu moins de rondeur que les 2015 et 2016. Ce 2014 est bien structuré, charmant avec une bonne aptitude au vieillissement. Le 2015 est un millésime avec une belle structure, une grande finesse et de la complexité.
Le 2016 combine parfaitement le fruit, la puissance, la finesse et l?élégance, c?est un vin très accompli. Le 2017 est une année précoce, les vendanges ont été réalisées entièrement au mois de Septembre, une floraison en Mai, une véraison avec 15 jours d?avance, un beau mois d?Août avec un déficit de pluie. Les pluies de début septembre ont été salutaires car la vigne manquait d?eau, on en aurait peut-être préféré un peu moins? Les 10 premiers jours de Septembre ont eu un effet intéressant car cela a freiné la concentration des baies de raisins et on revient sur des équilibres d?alcool plus classiques bordelais.
Le 2017 est un vin bien équilibré, et, de ce fait, nous avons perdu 1° d?alcool, ce qui est une très bonne nouvelle car, pour nos vins de Bordeaux, ce n?est pas la course à la concentration, nous préférons les vins plus équilibrés qui ont de la fraîcheur, de l?élégance. Le 2017 est bien typé Bordeaux avec un joli fruit.?
Ce Saint-Estèphe 2016 est un grand vin de couleur profonde, aux tanins fondus mais bien présents, avec des senteurs de fruits macérés et de musc, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux, de belle charpente, de garde. 
Le 2015, 55% Merlot, 37% Cabernet-Sauvignon, 6% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, charmeur et racé, est très séduisant, mêle concentration aromatique et souplesse, un vin aux senteurs de griotte mûre, coloré, de bouche soyeuse et persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, toujours très fin. Le 2014, 56% Merlot, 37% Cabernet-Sauvignon, 6% Petit Verdot et 1% Cabernet franc est un vin très élégant, toujours fin et fruité, très parfumé, dont l?élevage de 25% de bois neuf bien intégré donne cette longue persistance en bouche.
Le 2013, 52% Merlot, 38% Cabernet-Sauvignon, 8% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, aux notes de cerise bien mûre et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, c?est un vin élégant, qui allie charpente et rondeur.
Le 2012 est très parfumé (épices, réglisse...), corsé, concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, très persistant en bouche.
Le 2011, d?un rouge profond, est un vin volumineux en bouche, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d?épices, c?est un grand vin très équilibré, de bouche dense où l?on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l?humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme. ?En 2011, nous précise Yves Delsol, nous n?avons pas eu de grêle, fait des rendements très corrects, cela est dû aux terroirs de Tronquoy Lalande où nous avons un pourcentage d?argile assez élevé, ainsi la vigne ne souffre pas de stress hydrique. Les Cabernets étaient très jolis, l?assemblage du 2011 est composé de 47% de Cabernet, 42% de Merlot et 11% de Petit Verdot.?
Grand 2010, très typé, d?un beau rouge foncé, dense, on est séduit par de jolis arômes de fruits noirs (mûre, cassis), des notes poivrées dues à la proportion de Petit Verdot dans l?assemblage. Très belle structure et volume en bouche enveloppés par des tanins soyeux avec une finale très persistante.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 61 05
Email : chateau@tronquoy-lalande.com
www.tronquoy-lalande.com


Château BIZARD


C?est en 1862, qu?Eugène Missol le grand-père du grand-père des propriétaires actuels, plante des champs de vigne sur la partie élevée en coteaux au sud du village d'Allan. Il marque le début de l?esprit vigneron de la famille. Son fils Adrien Missol puis son petit fils Eugène Missol Legoux poursuivent cette passion et développent l?exploitation. Depuis 1980, Marc et Anne-Marie Lépine, les descendants directs, pratiquent l?Agriculture raisonnée, sur ce terroir très spécifique, avec un sous-sol composé d?argiles graveleuses et de calcaires durs.
Marc Lépine considère ?qu?en 2018, les Grenaches ont de forts degrés, arrivant à 17°, et tout laisse présager une magnifique année qualitative et quantitative.
Le 2017 se goûte remarquablement bien et prouve que nous avons également un très grand millésime. En vente cette année, les blancs et rosés 2018, les rouges 2016 et 2017, en IGP, les 2018.?
Séduisant Grignan-les-Adhémar Blanc d?Amour 2018, Grenache blanc, Viognier, Marsanne et Roussane, où s?entremêlent des notes d?amande, de pêche et de bruyère, vraiment réussi, harmonieux, idéal aussi bien sur une morue sautée aux pommes de terre qu?avec une côte de veau à la provençale.
Toujours remarquable, ce Grignan-les-Adhémar rouge Montagne de Raucoule 2016, Syrah et Grenache noir à parts égales, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche. Goûtez aussi le Grignan-les-Adhémar rouge Serre de Courrent 2016, majorité de Syrah avec une touche de Grenache noir, Syrah élevée en barriques. Il a une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, également une réussite !
Il y a aussi ce suave Grignan-les-Adhémar Blanc de Charme 2018, Grenache blanc, Marsanne, Roussane, fermenté et élevé 5 mois en barriques neuves, bien fruité, au nez intense et subtil à la fois à dominante de poire et d?amande, d?une belle persistance et le Grignan-les-Adhémar rosé d?Anchas 2018, de belle teinte vive, au nez délicat d?agrumes et de fruits frais, tout en vivacité, avec cette jolie bouche friande et bien fruitée.

Marc et Anne-Marie Lépine
Chemin de Bizard
26780 Allan
Tél. : 04 75 46 64 69
Email : contact@chateaubizard.fr
www.chateaubizard.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018

 



Domaine PETIT & Fille


Château CLOS des PRINCE


POINSOT Frères


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine de ROCHEVILLE


Domaine GUIZARD


Château BELLEGRAVE


BRIXON-COQUILLARD


Château RAYMOND-LAFON


Château LE DESTRIER


André DEZAT et Fils


Château Le BOURDIEU


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine Antonin GUYON


Château La MOULINE


Alain LITTIÈRE


Château CANTENAC


Château Les GRAVES


Pierre MIGNON


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Jean-Christophe MANDARD


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Jacques DEFRANCE


Domaine GROS Frère et Soeur


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château CANON-CHAIGNEAU


Château La FLEUR GRANDS-LANDES



DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU REDORTIER


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


HENRY NATTER


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales