Les Vins Coups De Coeur

Edition du 09/07/2019
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille

Château CANON-CHAIGNEAU


“Cette année, nous dit Suzanne Marin, le millésime 2016 sera commercialisé au printemps. Il tient ses promesses, un vin très typé Merlot avec une belle structure, des tanins profonds. La robe est intense, le nez épicé et charmeur sur des notes de fruits noirs. La bouche est ample et onctueuse, elle nous rappelle les arômes du nez à savoir la confiture de mûres associé à un boisé subtil et très fin. Après des vendanges 2017 où nous avons subi une perte de récolte de 70%, en 2018, nous sommes heureusement passés au travers du gel, de la grêle et des très nombreuses attaques de mildiou et ce grâce à la vigilance et disponibilité de notre chef de culture et de l'ensemble du personnel du domaine. Ce 2018 s'annonce comme particulièrement réussi et rejoindra nos plus beaux millésimes à savoir 2009/2010/2015, entre autres. En plus des millésimes récents, nous aimons présenter à notre clientèle des vins matures et prêts à boire tel que 1999, 2003, 2007, par exemple, afin de correspondre à tous types de palais. Actuellement notre coup de cœur en dégustation est le millésime 2008 : un vin qui s'exprime avec finesse et subtilité, la robe est intense, d'un beau violet pourpre, le nez est charmeur sur des notes de raisins bien mûris et gorgés de soleil, la bouche développe des tanins amples et profonds qui doivent encore un peu fondre afin de dévoiler au maximum le potentiel de ce vin de garde. Un vin de pur plaisir !”

   

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13

Email : suzanne.marin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CLOTTE-FONTANE


Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. Dans les années 1990, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent pour lui donner sa magnificence d'antan. Remarquable Languedoc rouge Mouton La Clotte 2014, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dur, sol peu profond, élevé 12 mois en fûts, un vin aux tanins très équilibrés, qui développe en finale des notes de cannelle et de fruits mûrs caractéristiques (mûre, griotte), d’excellente garde. Le Mathiérou 2015, Grenache et Syrah, est corsé, typé, au nez de cerise confite et de poivre rose, classique et concentré, c’est un très joli vin qui poursuit sa belle évolution. Tout aussi savoureux, le Languedoc rouge Crémailh 2015, Grenache et Syrah, qui est charnu, aux tanins amples, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, il est coloré, avec ces notes de cerise et d’humus au palais, parfait sur une fricassée de chevreau aux artichauts ou une pintade au chou.  Quant au Languedoc rouge Crémailh 2015, Grenache et Syrah, il mêle charpente et souplesse en bouche, un vin bien corsé, très parfumé (griotte, épices), aux tanins denses et structurés. On retrouve aussi l’IGP Vin de Pays d’Oc blanc Bathilde 2016, Chardonnay, tout en rondeur et persistance en bouche, avec une note de fraîcheur dominé par la poire, d’une très jolie finale, et le Château Fontane cuvée Spéciale Pourpre & Or 2013, élevée en barriques, de bouche chaleureuse et intense.

Maryline et Philippe Pagès
Route de Lecques
30250 Salinelles
Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 08 91 49 94
Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
Site personnel : http://clotte.free.fr

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.” Pour Florent Guinjard, “le 2018 est une année superbe en quantité et en qualité, mais nous avons dû traiter sept jours sur sept et avons été largement récompensés de notre travail par ce superbe millésime, puissant, coloré, qui est vraiment tel que nous le souhaitions. Nous prévoyons de produire notre cuvée boisée “Audrey” 2018 qui attendra de longues années avant d’être proposée. Nous continuons d’améliorer notre matériel pour gagner plus d’efficacité sur le travail du sol.” Franchement, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d’épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution.  Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Cru du PARADIS


Domaine fondé en 1918 par Albert Pemilhe, grand-père de Jacques Maumus. C’est l’un des plus anciens vignobles de Madiran et, depuis trois générations, ce sont des gênes d’amour et de passion qui se transmettent ici. Le vignoble de 27 ha s'étale sur les communes de Saint-Lanne et Madiran, sur des sols argilo-calcaires et gravettes avec une exposition sud-sud- ouest pour la majeure partie des parcelles. Très joli Madiran 2015, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme nous les aimons, aux tanins bien fondus mais présents, charnu en bouche.  Velouté, ce Madiran cuvée Paradilys 2015, est très riche, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins denses et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de très belle garde.  Superbe Madiran Réserve Royale 2015 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, provenant de vieilles vignes à dominante de Tannat, macération longue), au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise cuite, tout en souplesse des tanins et complexité des arômes, avec des notes de groseille surmûrie en finale, bien corsé. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux Réserve Royale 2013, 100% Petit Manseng, gras, complexe, allie nervosité et gras, un vin où la suavité se mêle à la distinction, aux notes florales subtiles, finement épicé, moelleux à souhait, de belle évolution, et se marie, lui, avec des coquilles Saint-Jacques à la béchamel ou une meringue aux amandes et au café, typé comme ce séduisant Pacherenc Tradition 2018, charmeur au nez comme en bouche, aux connotations fruitées persistantes avec des nuances de pêche et de lis, mêle rondeur et vivacité.

Jacques Maumus

65700 Saint-Lanne
Téléphone :05 62 31 98 23
Email : cru.du.paradis@wanadoo.fr
Site personnel : www.madiran-cruduparadis.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de très bonne évolution. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants).
?Nous avons la chance d?être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans, précise Norbert Égreteau. C?est leur fille cadette Laetitia qui reprend l?exploitation.
Plusieurs millésimes à la vente, dont des plus anciens parfaits aujourd?hui : 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015.?
Fidèle à lui-même, cet excellent Pomerol 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable Pomerol 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien ré́els et fins, légèrement é́picé́ comme il se doit, de garde. Le 2014, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d?humus, un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles.
Excellent 2011, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2007, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, poursuit son excellente évolution, parfait avec un canard aux navets ou des escalopes de foie gras aux raisins.

Norbert, Josette et Laetitia Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr


Château des GRAVIÈRES


Brasserie Les 3 LOUPS


Quelque onze bières de fermentation haute, non filtrées, non pasteurisées, et refermentées en bouteille sur lie de levure. Les bières Les 3 Loups sont le fruit d?un long travail, elles sont entièrement brassées de manière artisanale, dans la plus grande tradition brassicole. Le brasseur apporte toute son attention au choix de ses matières premières, de leur sélection à leur transformation.
Cette Bière Blonde d?Ardenne Belge (6,3°), médaille d?Argent au Concours International des Vins de Lyon 2016, qui a très peu d?amertume, est finement fruitée, bien maltée, vraiment très réussie. 
La Bière Amber Ale (6,3°), médaille d?Argent au même concours. sent le malt et le café, tout en bouche, moelleuse et intense.
Belle Bière blonde India Pale Ale Vallée de la Marne (7°), aux senteurs d?agrumes et de fruits exotiques, tout en fraîcheur, dense mais très fine, possède une originalité certaine et charmeuse, se plaît avec des langoustines flambées ou un Brie, notamment.
Remarquable Bière English Pale Ale Green (5,5°), fraîche, dominé par le citron et l?orange, particulièrement désaltérante, idéAle à l?apéritif.
On poursuit avec leur étonnante Bière Sol Invictus Belgian Strong Dark Ale (7,5°), de couleur ambrée, qui sent les fruits rouges compotés, avec une saveur en bouche tout en moelleux. Tout aussi originale, cette Bière rouge épicée Venerem (6,3°), aux connotations d?abricot confit et d?épices douces.
Il y a encore Les 3 Loups Green, English Pale Ale / Arganic Ale, Les 3 Loups Summer Ale, Beach Ale, l?étonnante Les 3 Loups Blonde I.P.A., India Pale Ale Vallée de la Marne, l?excellente Les 3 Loups Extra Stout, Foreign Extra Stout ou Les 3 Loups Sol Invictus, Belgian Strong Dark Ale.
Il y a aussi la Bière blanche Belgian Witbier (5,5°), fraîche, désaltérante, très équilibrée, la Bière blanche aromatisée Cherry Baby (5,5°, Malts Pilsen 2RP, Malt de blé, houblon Summit, arômes naturels cerise griotte et fruits rouges, colorant alimentaire naturel), très parfumée, très fruitée au nez comme en bouche, la Bière Triple Belge (8,5°), évidemment plus forte, riche, poivrée, tout en bouche, de très belle teinte, et la Bière Foreign Extra Stout (6,9°), noire, aux notes intenses de grillé et de moka.

Brasserie Henriet-Benoist
19, rue Pascal - Hameau de Courcelles
02850 Trélou-sur-Marne
Tél. : 06 78 87 66 78
Email : contact@brasserie-les3loups.com
www.brasserie-les3loups.com



> Les précédentes éditions

Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018

 



Domaine Alain GEOFFROY


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Domaine de ROSIERS


Cru du PARADIS


Château GRAND-MAISON


Domaine JOMAIN


Château de PANIGON


Château de PIZAY


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine PERALDI


BADER MIMEUR


Frédéric ESMONIN


Domaine GRESSER


Xavier LECONTE


Château BELLE GARDE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Xavier LORIOT


Château BOUSCAUT


Château MAÏME


Domaine BARON de L'ECLUSE


AUVIGUE


Château des ROCHETTES


Château MAYNE LALANDE


De SOUSA et Fils


Yvon MOUSSY


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine de LABARTHE


Château LANIOTE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine Antonin GUYON


BERTHELOT-PIOT



CHATEAU MONT REDON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ALARY


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales