Les Vins Coups De Coeur

Edition du 11/08/2020
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la PALEINE


Au sommet, en blanc comme en rouge. Les 35 ha du vignoble menés en Agriculture Biologique sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc, le terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries sont creusées dans le Tuffeau. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur Brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet franc produit des vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais d’excellente évolution. Patrick Nivelleau, directeur du Domaine, “propose à la vente en 2020 le Saumur rouge Paleine 2018, Saumur Puy-Notre-Dame Moulin des Quints 2015, et le Crémant de Loire. Une nouvelle cuvée en blanc, L’Esprit de Chenin, provenant de raisins jaunes avec une fermentation en cuve Inox. Le vignoble a gelé à 60%, les 40% restants ont été vendangés manuellement et ont bénéficié d’un niveau sanitaire impeccable, les blancs atteignent 14°, les rouges sont sur le fruit, friands avec une belle acidité. La qualité est bien présente mais pas la quantité. Depuis 2018, nous avons engagé le Domaine en Biodynamie, avec l’Agrément Demeter.” Toujours un régal avec le Saumur Puy-Notre-Dame La Maison Cassée 2015, 100% Cabernet franc, avec ces notes de cassis et de fraise des bois, mêlant finesse et charpente, un vin parfumé, de charpente souple. Beau Saumur Puy-Notre-Dame La Loge de Vigne Oiré 2017, charnu et frais à la fois, avec cette belle finale équilibrée, au fruité persistant, très typé, aux notes de mûre et d’épices. Séduisant Saumur Puy-Notre-Dame Moulin des Quints 2015, d’une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, riche et généreux, avec des notes de mûre et de sous-bois. Joli Saumur Puy-Notre-Dame 2017 100% Cabernet franc, d’une jolie robe grenat, c’est un joli vin où dominent des notes de fruits rouges et de violette, aux tanins riches et souples à la fois. Le Saumur Chenin sur Tuffe 2016 100% Chenin, c’est un vin harmonieux et dense, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout comme le Saumur Panima 2015, 100% Chenin, 16 mois en barrique, tout en suavité, aux senteurs de lis et de fruits frais bien mûrs, riche et distingué. Le Saumur Opus 49 2017, 100% Chenin, frais, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin. Goûtez le Crémant de Loire Blanc et le Crémant de Loire rosé, au nez concentré où dominent la rose et les fruits à noyau mûrs, très savoureux. Un caveau de dégustation est installé à Montsoreau dans une maison classée de vigneron (4, rue Port au Vin. 49730 Montsoreau. Tél. 02 41 52 21 24. Ouvert tous les week-ends et toute la semaine lors de la saison touristique) et deux chambres d'hôtes sont disponibles. Même propriétaire que le Château Pasquette (voir Saint-É́milion).

Marc et Laurence Vincent - Maître de chai : Patrick Nivelleau
9, rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 21 24
Email : contact@domaine-paleine.com
Site personnel : www.domaine-paleine.com

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux. Vous allez aimer comme nous ce Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2016 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Le 2015 a des notes de cerise et de sous-bois, de robe foncée, très équilibré au nez comme en bouche, un beau vin chaleureux, avec, au palais, des nuances de groseille mûre et de cuir.  Le Pessac-Léognan rouge classique 2016 a une couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Séduisant Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2017, avec des nuances de noisette, de poire et de chèvrefeuille, de belle robe, ferme et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, vraiment très agréable. Le 2016 est de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Goûtez également le Dauphin de Lafargue, charnu comme il se doit, aux notes de petits fruits frais et d’humus, tout en souplesse.


Famille Leymarie
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

Domaine David SAUTEREAU


Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s’applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre. “Le terroir de Sancerre est magnifique, précise David Sautereau, et permet de sublimer le Sauvignon blanc et le Pinot noir. L’expression du terroir est pour moi primordiale. Aucune étape, aussi bien dans les vignes qu’en cave, ne doit être laissée au hasard pour veiller à préserver toute la richesse de cette expression.” Remarquable Sancerre blanc 2018, au nez subtil et persistant (brioche, agrumes), complexe, qui associe fraîcheur et charpente, un vin que nous avons particulièrement apprécié par sa complexité d’arômes et sa longueur, une référence. Beau Sancerre rouge 2017, de robe rubis intense, aux senteurs de prune et de griotte, de très bonne structure, c’est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais. Également le Sancerre rosé 2018, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois.

David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 42 52
Email : contact@sancerre-sautereau.com
Site personnel : www.sancerre-sautereau.com

CHATEAU JURA PLAISANCE


Jacques Le Failler et Alain L’Helguen, entrepreneurs brestois associés et amis depuis plus de 15 ans, ont repris le Château Jura Plaisance en avril 2015. Depuis, ils mettent tout en œuvre pour révéler le potentiel de cette propriété. « Nous faisons de la lutte raisonnée, nous explique Alain Germon, chef de culture, sans surdosage de produit de traitement et travaillons les sols pour permettre d'éviter le tassement et ne pas polluer avec des produits de désherbage. La taille se fait en guyot simple pour pouvoir atteindre une qualité et un rendement corrects. Nous pratiquons l'effeuillage pour permettre au raisin d'avoir une bonne maturité avant de le ramasser. » Le Montagne Saint-Emilion 2016, est un vin d’une belle densité, aromatique expressive sur le fruit, accompagnée d’une légère noté boisée, qui sublime le caractère fruité. La bouche est compacte mais déjà abordable. Cela est marqueur des grands millésimes et de la capacité du vin à vieillir. Finale onctueuse et puissante… l’évolution est harmonieuse et fraîche. 2016 à Jura Plaisance a tout d’un grand. Le millésime 2017 a été marqué par un gel printanier sévère, mais également par un été chaud et surtout un été indien très long. Le 2017 du Château Jura Plaisance possède l’ADN de ce millésime avec un profil fruité de petits fruits noirs légèrement épicés, une bouche fraîche et équilibrée avec des tanins racés. Le 2018 possède un nez puissant de fruits noirs, de cerise et de cassis, de confiture de fraise des bois, le tout embelli par un élevage privilégiant l'élégance et le respect du fruit. En bouche, le vin est rond, généreux, aux tanins suaves, porté par des notes de fruits rouges comme la cerise Napoléon, relevées par une touche poivrée et cacaotée.

Jacques Le Failler et Alain L’Helguen

33570 MONTAGNE
Téléphone :05 57 50 63 15
Email : chateau@jura-plaisance.fr
Site : jura-plaisance
Site personnel : www.jura-plaisance.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BOURGUET


Au sommet. Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, situé sur les terres les plus au nord de l?aire Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (âge moyen des vignes de 40 ans).
Superbe Gaillac rouge 2017, 50% Braucol et 50% Cabernet Sauvignon, (5,50€), très joli vin généreux, classique, de couleur intense, d?une belle harmonie entre structure et souplesse, un vin bien équilibré, dense, aux notes d?humus et de cassis, de très bonne garde.
Toujours très agréable, le Gaillac blanc sec 2018, 50% Muscadelle et 50% Sauvignon, très séduisant par sa persistance et son gras en bouche, avec ses notes de pomme et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d?une rondeur très agréable, parfait avec des spaghettis aux moules et aux anchois ou un thon basquaise (5€). 
Excellent Gaillac rosé 2018 35% Braucol, 35% Syrah et 30% Cabernet Sauvignon, qui sent les fruits acidulés, de bouche friande et finement fruitée (5€).
Belle découverte encore avec ce rouge Fût 2016, 50% Braucol, 25% Syrah et 25% Cabernet-Sauvignon, élevé un an en Fût, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, ample et persistant, un vin très prometteur (8€).
Jolie Méthode Ancestrale Bulles d?Alayrac, 100% Mauzac, présenté dans une bouteilles lourde, une cuvée à la fois vineuse et fine, fruitée, d?une jolie ampleur, à la mousse vive et persistante, à l?apéritif ou sur un gâteau aux noix, par exemple (8€).
Atypique dans la région ce vin de France Mousseux rosé Bulles de Lilly 2018, à parts égales de Braucol, Syrah, Duras et Cabernet-Sauvignon, est de bouche ample et très fruitée (petits fruits rouges mûrs), de mousse fine, de jolie robe, d?une belle charpente (8 €).

Jean et Jérôme Borderies
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Tél. : 05 63 56 15 23 et 06 75 40 76 31
Email : chateaubourguet@orange.fr
www.chateaubourguet.fr


Château la GORRE


Cette propriété de 12,5 ha, a été rachetée par la famille Hue en 2009. Pratique de la culture raisonnée.
On y propose ce Médoc Cru Bourgeois 2011, nez intense de petites baies rouges et de framboise, est de bouche gourmande et légère, finale fraîche et suave (10 €). Le Médoc cuvée des Cazaillots de La Gorre 2007 est de belle robe soutenue et brillante, très riche, d?une jolie concentration d?arômes (cassis, épices?), persistant et très bien équilibré (8 €).

Famille Hue
1, route du Château
33340 Bégadan
Tél. : 05 56 41 52 62
Fax : 05 56 41 35 83
Email : contact@millesium.net
www.millesium.net


Domaine SAINT-RÉMY


Créée en 1725, exploitation familiale de 23 ha, ancrée dans une tradition ancestrale. Le Domaine s?est lancé dans l?agriculture Bio en 2010. Certifié Agriculture Biologique et Biodymanie Demeter.
Voilà un très séducteur Riesling cuvée Jade 2016, de jolie robe brillante, il est puissant et fin à la fois, délicat, très séduisant, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué comme cet autre Riesling Vieilles Vignes 2017, d?une belle couleur jaune clair, au nez dominé par les fleurs (rose, aubépine), de bouche très fruitée et fine, un vin à découvrir sur un poulet au sel ou des gambas sautées à la citronnelle.
Beau Riesling Grand Cru Schlossberg 2017, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d?épices et de pain grillé, de très belle évolution, de bouche savoureuse, un vin intense, riche, ample et persistant en bouche, marqué par son terroir comme l?est le Gewurztraminer Grand Cru Hengst 2016, de robe intense, un vin au nez de miel et d?aubépine, rond et persistant en bouche, très parfumé. Le Gewurztraminer Lieu-dit Rosenberg 2016, est bien typé, tout en persistance, avec ce nez où dominent les épices et l?amande, avec cette bouche franche qui s?épanouit au palais sur une note fumée.
Le Pinot Gris Réserve 2016 est remarquable, riche, harmonieux, aux notes de fruits frais et de tilleul, ample, de bouche pleine et distinguée. Excellent Crémant brut cuvée Prestige, de mousse fine, un vin associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche parfumée, très agréable à l?apéritif.
On poursuit avec ce Riesling Vieilles Vignes 2018, tout en bouche, très parfumé (rose, lis), et le Riesling cuvée Jade 2018, corsé, bien typé, avec des arômes discrètement minéraux, dense et équilibré.

Famille Ehrhart
Sarl Ehrhart Philippe - 34, route d'Eguisheim
68920 Wettolsheim
Tél. : 03 89 80 60 57
Email : vins@domainesaintremy.com
www.domainesaintremy.com



> Les précédentes éditions

Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019

 



Domaine Daniel REVERDY & Fils


POINSOT Frères


POL ROGER


Domaine de SAJE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Cave REAL


Domaine de GRANDMAISON


Château La CAMINADE


Domaine Claude et Christophe BLEGER


Jean Pol HAUTBOIS


ARNOUX & Fils


CAMIAT et Fils


Château REDORTIER


DARTIGALONGUE


Domaine de NOIRÉ


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


ELLNER


BOURGEOIS-BOULONNAIS


De SOUSA et Fils


Domaine La CROIX CHAPTAL


R. RENAUDIN


Frédéric ESMONIN


Domaine Jean CHARTRON


Château DESMIRAIL


Château CANTENAC


Château BOIS CARRÉ


Château BEYNAT



DOMAINE PIERRE GELIN


CLOS TRIMOULET


DOMAINE ALARY


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHARLES SCHLERET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales