Les Vins Coups De Coeur

Edition du 13/10/2015
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous l’impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse. - Cuvée du Baron 2010 : robe rubis intense à reflets violine, nez expressif de cassis, de confiture de cerise, d’épices. Très belle densité et minéralité en bouche, beaucoup de sucrosité tempérée par une grande fraîcheur aromatique de fruits noirs et de schistes, notes de truffe fraîche. Belle finale fondue et fine, un très beau vin d’une grande expression.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
VANNIÈRES (r)
BAUMELLES (r)
La CHRÉTIENNE (r)
DUPUY DE LÔME
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SAINTE-LUCIE (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE (Bl) (r)
JACOURETTE (r)
JASSON (r)
La JEANNETTE
MONTAUD
PEIGROS
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
TOURNELS (Bl) (r)
DIABLES (r)
PEYRASSOL (r)
VALENTINES
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BEAUPRÉ (r)
CAMAÏSSETTE
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BAGNOL (Ca)*
SAINT-LOUIS (Ca)
AZUR
COTES-DE-PROVENCE

NESTUBY (r)*
PIQUEROQUE
GARBELLE*
La SANGLIERE
(TROIS TERRES)
(ASPRAS*)
LOUP BLEU (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
(BARGEMONE)
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
(VALLONS de FONTFRESQUE (CV)*)
VINCELINES (Bellet)
ISLES ST-PIERRE (IGP)
ATTILON (IGP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(VAL DE GILLY*)
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
(TOUR SAINT-HONORÉ*)
(GISCLE (r))
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-CALENS


Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : Graves, Bordeaux Supérieur et Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon. Belle réussite avec son Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2011, élevé en fûts de chêne, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de fraise et de sous-bois.  Le 2010, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé au palais, est de charpente solide et fine à la fois, de très bonne garde. Savoureux Graves Château Haut-Calens rouge 2012, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, un vin complexe. Excellent 2011, coloré et parfumé, d'une grande subtilité, aux notes de cassis et de violette, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais veloutés, tout en bouche comme le 2010, très parfumé (cerise confite, réglisse), corsé et concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, chaleureux et persistant. Le 2009, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), est bien fondu mais puissant, très équilibré, de fort belle évolution. Goûtez encore le Bordeaux Château Croix de Calens rosé, frais et franc, à prévoir sur des sardines, et le Bordeaux Supérieur Château Croix de Calens, de bouche persistante, au nez de fruits mûrs, avec des tanins souples et très équilibrés, d’une jolie finale.

Thierry Yung

33640 Beautiran
Téléphone :05 56 67 05 25
Télécopie :05 56 67 24 91
Email : vignobles.tyung@orange.fr

Château LECUSSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les plus anciens documents historiques concernant Lecusse datent de 1640. A cette époque, plusieurs familles y habitaient dans trois ou quatre maisons. La ferme fut habitée jusqu'aux années trente. Son pigeonnier était un signe de prospérité. Un four à pain était utilisé en commun par les familles, de même pour les deux lavoirs. Quelques parties du four existent encore aujourd'hui. Le Domaine retrouva un nouveau souffle avec l’arrivée de M. Pierre Ange Mattei, qui l’acheta en 1963. Rapatrié d’Algérie, il apporta des idées nouvelles et bouleversa les techniques de vinification. Les cépages rouges furent implantés, en commençant par la Syrah et le Duras. Après l’agrandissement du Domaine, il planta le Gamay, le Merlot, le Fer Servadou et le Cabernet. Lecusse devînt alors un "vrai" vignoble, spécialisé en vins rouges. En 1994, la famille Olesen reprend le flambeau. Le couple, propriétaire de Poulsen Roser A/S à Fredensborg, au Danemark, a une renommée mondiale d'obtenteurs de rosiers. Mogens N. Olesen, ingénieur, a une formation solide dans la viticulture et la production de vin. En plus de son autre formation, il a eu un intérêt pour le vin depuis ces dernières années. Pernille et Mogens N. Olesen sont presque nés en France. Le couple a passé beaucoup de temps à parcourir le pays, étudiant la langue et les aspects professionnels d'obtention du rosier et de la viticulture. Depuis 1994, le chai et le vignoble ont été modernisés. La cave a été entièrement rénovée et agrandie afin de créer les conditions idéales pour la vinification et pour le stockage des vins. Les vignobles ont été restructurés, tout en élaguant les vignes existantes et en réalisant de nouvelles plantations. Le domaine s’étale sur 50 ha. “Millésime 2013 : peu de rendement, nous dit Gian Diliddo, œnologue, les raisins n'ont pas mûri correctement à cause du temps humide, d'où des vins légers en couleur et en degrés mais agréables à boire. En 2014, en juillet et en août, la pluie a freiné l'évolution des raisins, donc retard et pourriture acide dans le vignoble due à des moucherons. Mais, après un bon tri, le vin a été réussi, et c'est une bonne récolte au final. Nous proposons en 2015 les millésimes 2012 et 2013.” Vous apprécierez donc ce Gaillac Vieilli en Fûts de Chêne 2012, Médaille de Bronze à Paris 2012, coloré, bien charnu, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, fondu, intense, à la fois riche et fin. Le Gaillac rouge cuvée Prestige Fer Servadou 2012, un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, opulent. Excellent Gaillac blanc cuvée Spéciale 2011, aux arômes discrètement minéraux, un vin frais et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, très agréable. Le Gaillac rouge cuvée Prestige Syrah 2012, coloré et parfumé (pruneau, violette), mêle rondeur et structure au palais, séveux, de bonne charpente. Beau Gaillac Grappes d’Or 2010, dense, avec des senteurs de noix, de lis et de coing, un vin qui allie fraîcheur et souplesse. Le 2009, avec des notes de noisette et de pêche, associant rondeur et structure, est un vin tout en finesse, d’une longue finale. Le Gaillac blanc doux Vieilli en Fût est floral et persistant, ample et gras, au nez dominé par les fleurs blanches et les petits fruits très mûrs.  Goûtez encore le Gaillac rouge cuvée Spéciale, avec ce nez intense de fruits rouges frais, bien équilibré, est un vin dominé par la souplesse, à prévoir sur des palombes confites au fumet, et la Méthode Traditionnelle Extra brut, de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia.

Pernille et Mogens N. Olesen

81600 Broze
Téléphone :05 63 33 90 09
Télécopie :05 63 33 94 36
Email : post@chateaulecusse.fr
Site personnel : www.chateaulecusse.com

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer” ce qui contribue à la richesse du vin. Encépagement : 74% Merlot, 26% Cabernet franc. Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de MM. Pauquet et Toutoundji, œnologues) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe. Très typé,ce Pomerol 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010, coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’or au Concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a d’ailleurs obtenu cette même récompense pour le 2007. Le 2006, opulent, où dominent les groseilles et l’humus, est charnu, très harmonieux.

Scev Moreau

33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Télécopie :05 57 51 43 39
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

PIERRE FRICK


En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Téléphone :03 89 49 62 99
Télécopie :03 89 49 73 78
Email : pierrefrick@vinsdusiecle.com
Site : pierrefrick
Site personnel : www.pierrefrick.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La GAYÈRE


Cette arrière-petite-fille, petite-fille et fille de vigneron reprend le domaine familial de 50 ha en 1997. 
“En 2014, après 17 ans d’expérience, me raconte Christèle Plantevin, je n’avais jamais vu autant de changement et d’évolution du raisin en 15 jours, cette belle arrière-saison nous a permis de faire une jolie récolte. C’est un millésime que j’aime beaucoup, très fin, avec de la matière, très fruité et une belle couleur. Ce vin très soyeux et gourmand sera facile à boire et risque de beaucoup plaire.”
Vous apprécierez comme moi son Cairanne Gayère Galante rouge 2012, Mourvèdre (70%), et Grenache, vendanges manuelles, égrappage total, vinification par cépage sans levurage, élevage en cuves, chaleureux, alliant couleur et matière, au nez à dominante de fruits et de poivre, d’une jolie finale épicée, un excellent vin avec de la matière, bien typé. Excellent Cairanne Villa Romana rouge 2012, aux senteurs complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche charnue, de belle évolution. Le Cairanne rouge 2012, puissant et soyeux en bouche, aux tanins fermes, développe des notes de griotte et de fraise des bois.
On poursuit avec le CDR blanc Viognier 2014, qui sent le tilleul et le coing, un bien joli vin expressif et harmonieux avec des notes persistantes en finale, le CDR rouge cuvée de Chris 2012, avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre et le CDR rouge Les Cabanons de mon Père 2012, tout en nuances aromatiques où dominent la réglisse et les épices, de bouche puissante mais fondue.
Christèle Plantevin

Domaine NATURA


Environ 18 ha pour ce vignoble où le maître mot est maturité du fruit, puisque le domaine est également producteur de fruits. "Nos méthodes culturales sont orientées vers des productions de qualité, précise-t-on, tant en vigne qu'en fruits pour récolter des fruits mûrs qui expriment tous leurs arômes. Pour la vigne, une taille sévère, un ébourgeonnage à coeur, un effeuillage de la partie fructifère, une surface foliaire adaptée à une production maîtrisée nous permettent d'obtenir une bonne maturation des baies afin d'élaborer des vins aux arômes de fruits avec des tanins mûrs."
Vous apprécierez leur Duché d'Uzès rouge 2009 (parts égale de Syrah et de Grenache), un vin savoureux, avec des tanins soyeux et puissants à la fois, aux notes subtiles d'épices et de griotte en bouche, de très bonne évolution. Le N2 rouge 2010, parts égales de Grenache et de Syrah, élevage de 24 mois en barriques, médaille d'Or au concours des vins Gardois, de robe grenat, riche et structuré, au nez où dominent des notes de cassis et d'épices. Le Domaine Natura rouge 2010 (60% de Syrah et parts égales de Merlot et de Grenache), élevé 14 mois en fûts de chêne, non filtré, est tout aussi savoureux, aux notes de cuir et de prune, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches. Séduisant Duché blanc (80% Viognier le reste en Roussanne), au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, est très bien vinifié, parfait à l'apéritif. De bouche puissante. Aucune hésitation.
Laurent Savy
Impasse des Charrettes
30330 Saint-Laurent-la-Vernède
Tél. : 06 09 76 84 59 et 06 09 76 84 59
Fax : 04 66 72 89 01
Email : domainenatura@gmail.com
www.domaine-natura-uzes.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château FORTIA


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des Vins très renommés.
“Depuis 2010, me raconte Pierre Pastre, nous avons fait une parcellisation de notre vignoble pour mieux percevoir la vigueur de la vigne grâce aux photos prises par satellite, nous précise Pierre Pastre. Cela permet sur une même parcelle de mesurer à un stade de végétation précis le comportement des vignes et de déterminer si elle est homogène ou hétérogène. On apprécie ainsi la vigueur végétative et c’est une aide précieuse dans le suivi de maturité, pour être plus précis au moment des vendanges. C’est une approche très qualitative.
Le 2013 est un millésime qui, globalement, s’avère finalement être une année intéressante, je dirais même une bonne année. Nous avons connu une météo classique en 2013. Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble: nous avons intégré un hectare supplémentaire, c’est donc très progressif et salutaire. Nous sommes aussi en train de nous apercevoir que, pour les vieilles vignes de Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement.
En 2015, nous terminons Château Fortia blanc 2012 pour passer au 2013 et, en rouge, nous continuons avec le 2012 qui sera suivi du 2013, très demandé à l’export (75 % de nos ventes) aux Etats-Unis notamment.”
Faites-vous plaisir avec le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2013 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, avec des connotations de cassis et de groseille, mêlant couleur et matière, d’une bien jolie finale poivrée. 
Le 2012 est coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Dans la lignée, ce 2011, puissant, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. 
Superbe Château Fortia cuvée Réserve rouge 2013, 85% Syrah, 15% Grenache, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante caractéristique, un grand vin, finement épicé. Il y a également le Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2013, bien corsé, d’une belle robe pourpre, un vin dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits et la garrigue. 
Le Château Fortia blanc 2013, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache blanc, avec un nez bien expressif où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, de bouche franche et harmonieuse, un vin suave et sec à la fois, toujours très bien élevé. Le 2012 est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d’une belle structure avec des notes d’aubépine et cette fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, un vin d’un équilibre savoureux, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. Le 2010 est de belle couleur brillante dorée, au nez floral aux notes d’abricot confit, un vin très frais et complexe, à la bouche ronde, aux sensations fruitées harmonieuses bien fondues, d’une belle fraîcheur, particulièrement aromatique.
Pierre Pastre

> Les précédentes éditions

Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012

 



Rémy MASSIN et Fils


Château HAUT-MACÔ


Château CROZE de PYS


Château FONTBONNE


FAMILLE ELIE SUMEIRE VIGNERONS EN PROVENCE


Sylvain MOSNIER


Philippe de LOZEY


Pierre MIGNON


Château BELLES-GRAVES


PIPER-HEIDSIECK


POL ROGER


Domaine du CHAILLOT


Domaine DENUZILLER


Château du MOULIN VIEUX


Château HAUT-LAGRANGE


CHATEAUNET


Château La MARZELLE


Château VILLEGEORGE


Château VIEUX TOURON


Charles HEIDSIECK


LABBÉ et Fils


Domaine Bernard PETIT & Fille


Domaine François BERTHEAU


BEAUMONT des CRAYÈRES



CHATEAU TOULOUZE


CHARLES SCHLERET


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE TROTEREAU


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU DAVID


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales