Les Vins Coups De Coeur

Edition du 21/01/2020
 

Vignerons en Provence

Famille SUMEIRE

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


“Une année 2018 marquée par de la pluie, ce qui a permis de reconstituer les réserves hydriques et nous a donné une très jolie sortie de grappes, nous raconte Sophie Denante. Par contre cette humidité a favorisé le départ de maladie comme le mildiou et nous avons eu à subir une année agricole un peu difficile à gérer… Nous avons réussi à maintenir la pression et avons obtenu une récolte satisfaisante. Vins à la vente cette année, les blancs et rosés 2018. Au départ dans les vins, nous avions des acidités relativement faibles mais, après quelques mois en bouteilles, on se rend compte que les vins sont bien équilibrés, d’une jolie fraîcheur, avec de savoureux arômes d’abricot. Ce qui est important à souligner, c’est la climatologie exceptionnelle qu’il y a eu lors des vendanges, cela compte beaucoup pour la qualité des vins. Cela nous a permis de bien ajuster le ramassage en fonction de la maturité des raisins. A la dégustation, les vins sont bien équilibrés, bien typiques de leur terroir, avec un peu plus de fraîcheur pour ceux produits vers Sainte-Victoire, un peu plus de rondeur pour ceux issus des terroirs de Trets. Nous proposons, la Cuvée César à Sumeire du Château Coussin blanc et rosé 2018, pour le rouge, nous restons avec le millésime 2015, c’est une petite production, le prochain sera le 2017. Château l’Afrique rosé et blanc 2018, il n’y a plus de rouge. Château Coussin rosé et blanc 2018 pour le rouge nous sommes encore en 2016, le prochain sera le 2017. Le 2016 en rouge est un joli millésime, très fruité, le 2017 est très prometteur, nous venons d’ailleurs de le présenter au Concours Général Agricole de Paris et obtenu la médaille d’Or. Le marché est petit pour le Provence rouge, mais, au Château Coussin, nous avons un vrai terroir à rouge, c’est d’ailleurs confirmé avec cette médaille qui couronne notre vin. Nous ne faisons pas du tout l’élevage en bois, mais préférons la vinification en cuves Inox, nous privilégions la Syrah qui est le cépage majoritaire et qui s’exprime très bien sur nos terroirs, nous avons la chance d’avoir des nuits fraîches, voire glaciales, et des journées très chaudes et notamment à Sainte-Victoire. Ces amplitudes thermiques sont très favorables pour les vins rouges. Nous vendangeons uniquement en début d’après-midi, on cherche plutôt la chaleur de l’après midi alors que c’est l’inverse pour le rosé que nous vendangeons tôt le matin pour préserver la fraîcheur et les arômes. En 2018, les rosés et blancs sont très réussis mais nous devrions avoir un joli millésime de rouge également. Château Maupague rosé 2018 est disponible, pour le rouge, nous en vinifions de petites quantités, nous sommes toujours sur le 2015. Nous venons d’investir dans une tireuse pour la mise en bouteilles, c’est le dernier maillon de la chaîne. Cette tireuse est équipée de tous les derniers perfectionnements de manière à préserver au maximum notre rosé. Nos rosés sont connus pour avoir une belle aptitude au vieillissement donc, ce genre d’équipement est très important, afin, que la mise en bouteilles soit la plus précise possible.”

   

Vignerons en Provence

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone : 04 42 61 20 00

Email : sumeire@sumeire.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là. La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées. Vous ne pourrez qu’apprécier ce grand Canon-Fronsac 2016, très typé, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière et une bouche chaleureuse, un vin racé comme on les aime, qui développe en finale des connotations délicates de fruits macérés et de poivre, de garde, naturellement. Le 2015, très typé également, dense, de belle couleur pourpre, au nez de fruits macérés et d’épices, il est de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune, de cuir et musc, d’une belle finale, de garde. Le 2014, charnu et gras, au nez subtil, dominé par la griotte et l’humus, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, a des tanins amples mais très fins, un vin complet, tout en charme, idéal, aujourd’hui, sur un filet de bœuf grillé ou un tournedos aux cèpes. Excellent Bordeaux Supérieur Château Galand 2016, également au sommet de son appellation, coloré, au nez dominé par la mûre et la framboise, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.


La Malatie
33126 Fronsac
Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38
Email : pharmaciejeangaland@orange.fr
Site personnel : www.chateaufronsac.com

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil clients au caveau, perpétuent la tradition familiale. Patrick Virely nous propose à la vente ce printemps les rouges 2016 et les blancs 2017. “Le blanc est minéral avec une belle acidité, belle constitution, cela va faire de très beaux vins dans quelque temps. Les rouges, suite aux dégâts du gel, sont concentrés, riches, avec une belle trame tannique et une sublime couleur. Pour les Bourgogne ou Pommard, on pourra les aborder relativement vite. En ce qui concerne les Premiers Crus, nous avons des constitutions majestueuses qui pourront tenir au moins 15 ou 20 ans en vieillissement.” Vous allez aimer comme nous leur remarquable Pommard Premier Cru rouge Clos des Arvelets 2016, qui est de couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, très parfumé, associant gras et intensité, un vin généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et les épices. Le 2015, de robe grenat, avec des notes de violette et d’humus, est typé par ce terroir particulier, riche, aux tanins équilibrés mais soyeux, ferme et persistant, de belle évolution. Le 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche.  Superbe Pommard Premier Cru rouge Les Chanlins Bas 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Le 2015, très typé également, parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d’une belle structure, c’est un vin qui allie charnu et distinction. Le 2014 est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d’humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé.  Excellent Pommard 2016, à dominante de fruits cuits et de fumé, qui mêle charpente et velouté, un vin de robe intense. Le Meursault Premier Cru Charmes 2017, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, dense et très typé, de garde, à déguster sur un turbot, une cuisine riche et élaborée. Le 2016, au nez fleuri, suave et puissant, a une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul. Et enfin cet agréable Bourgogne rouge Pinot noir 2016, qui sent le cassis et l'humus, charpenté, un vin tout en charme.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

Jean-Claude et Didier AUBERT


Exploitation familiale depuis 7 générations, de 45 ha sur sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Vignoble conduit en culture raisonnée, mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou fûts, puis assemblage de 7 à 8 mois. Selon Didier Aubert, “les vendanges 2018 ont rempli toutes les cases d’une récolte d’exception, des raisins sucrés, dorés, et des volumes importants. La qualité rejoint la quantité. Les blancs sont si riches qu’ils ressemblent davantage aux vins de le Vallée du Rhône plutôt qu’à ceux du Val de Loire ! Les moelleux sont frais avec des degrés s’élevant jusqu’à 21°. Un panel complet, parfait dans toutes les appellations. Nous proposons cette année les 2016, 2017 et à partir du 15 Avril, les 2018, les moelleux 2015, et en pétillant, méthode traditionnelle Le Temps D’Aimé 2014, en souvenir du grand-père. Cette cuvée restée 48 mois sur lattes a des notes plus riches et une finesse de bulles remarquable.” C’est un plaisir de rencontrer ce viticulteur dans sa cave troglodyte, c’est plein de charme et on peut y découvrir son Vouvray Mœlleux cuvée Harmonie, vinifié et élevé en barriques pendant 10 mois sur lie avec des bâtonnages réguliers, un vin qui garde une belle vivacité, tout en fraîcheur, ample et suave, qui sent le pain grillé et les fleurs fraîches, de garde, bien sûr. Remarquable Vouvray cuvée Tradition brut, à la tête de son appellation, vinifié en cuve, et élevage sur lie avec bâtonnages jusqu’à la fin de l’hiver, vient ensuite la prise de mousse, suivi d’un séjour de 12 mois sur latte, puis sont effectués le remuage et le dégorgement. La particularité de cette cuvée est dans la discrétion de l’effervescence qui favorise l’élégance et l’expression du fruité, au nez de petits fruits et d’amande, ferme et suave, alliant rondeur et nervosité, d’une belle finale. Superbe Vouvray sec 2016, récolté mi-octobre sur des terroirs argilo-calcaires et argilo-siliceux, vinification en cuves thermorégulées à basse température afin d’extraire finesse et arômes, suivi d’un élevage sur lie avec bâtonnage régulier, il a une robe jaune or, avec des notes de pêche et de noix fraîche.


10, rue de la Vallée-Coquette
37210 Vouvray
Téléphone :02 47 52 71 03
Email : vinsdevouvray@aubertjcd.fr
Site personnel : www.aubertjeanclaudeetdidier.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.



33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de MOULINES


Domaine de SAINT-GUILHEM


Domaine viticole depuis 1738, Saint Guilhem le bien nommé doit son origine au comte de Toulouse Guillaume de Gellone qui fut canonisé en 1066 sous le nom de Saint Guilhem.
Vous apprécierez comme nous ce Fronton rouge cuvée Renaissance 2016, Négrette et Cabernet-Sauvignon, vignes de 35 ans, élevage en barriques bordelaises durant 24 mois, bien corsé, aux tanins souples, au nez complexe dominé par la cerise et l?humus, alliant rondeur et charpente (12,50€). Excellent Fronton cuvée Tradition 2016, Négrette, Cabernet franc et Syrah, avec 18 mois d?élevage en barriques de plus de 3 ans, de bouche riche, aux nuances de prune et d?humus, un vin tout en persistance (10,50€). 
Quant à leur Fronton cuvée Amadeus 2015, 24 mois d?élevage en barriques de plus de 3 ans, il est très équilibré, aux arômes d?épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins présents et soyeux à la fois, un vin de garde mais qui commence à s?apprécier, notamment, avec un gigot d'agneau à la paysanne ou des gésiers de volailles confits (12,50€).

Philippe et Esmeralda Laduguie
1 619, chemin de Saint-Guilhem
31620 Castelnau-d'Estrétefonds
Tél. : 05 61 82 12 09 et 06 85 20 54 18
Email : philippe.laduguie@orange.fr
www.domainesaintguilhem.com


Château VOSELLE


?Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d?engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu?il contient (micro-organismes, vers de terre?). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.?
Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d?un bel équilibre, ample et riche, c?est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d?Or concours des Vins d?Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde. 
Le 2014, médaille d?Or au concours des Vins d?Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l?humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018

 



Château D'ARRICAUD


LAURENT-GABRIEL


Château de Beaulon


Domaine David SAUTEREAU


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


CAMIAT et Fils


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


L'ESTABEL CABRIÈRES


Château DESMIRAIL


Château BOIS CARRÉ


Château des ROCHETTES


Château La CLOTTE-FONTANE


Gérard DOREAU


Domaine Anthony CHARVET


Château La MOULINE


Château FONTBONNE


Domaine de POUYPARDIN


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château MIRE-L'ÉTANG


Château Les GRAVES de LOIRAC


Edouard BRUN & Cie


Château LESPAULT-MARTILLAC


Jean-Marie NAULIN


Château VALENTIN


Domaine de CARTUJAC


A. MARGAINE


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château LANIOTE


Domaine PETIT & Fille


Château LASCOMBES



CHARLES SCHLERET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales