Les Vins Coups De Coeur

Edition du 23/01/2018
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC

À la tête des Premiers Grands Vins Classés.


Daumas Gassac, c’est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a constaté qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un grand cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations, élevage 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration... “En 2016, nous raconte Roman Guibert, nous avons vendangé très rapidement, entre le 10 et 18 septembre. C’est toujours un défi d’amener les cagettes de raisins dans un temps record au chai pour éviter toute altération. La qualité était très homogène, nous craignions une baisse de rendement à cause de la sécheresse, mais la vigne s’est bien défendue et a porté suffisamment de grappes. Les vins sont superbes, les rouges sont à l’élevage et promettent beaucoup. Les blancs et les rosés se dégustent très bien, ce sont des vins minéraux, bien équilibrés avec une bonne acidité, du gras, de la complexité. Le 2015 était un millésime lui aussi très réussi. Nous avons vendu les 110 000 bouteilles en primeur. Nous avons la chance d’avoir une clientèle fidèle d’amateurs éclairés qui, chaque année, nous font confiance et réservent le vin. Pour le 2016, je pense que cela va être la même chose, tout sera vendu toujours en primeur. Nous présentons la Cuvée Emile Peynaud, une cuvée confidentielle et très haut-de-gamme, seulement 2000 bouteilles qui sont élevées deux ans en barriques, 100 % Cabernet-Sauvignon issu de vignes de 40 ans d’âge, un vin à la texture différente, le prix étant en rapport à la rareté (200 €).”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28
Télécopie : 04 67 57 41 03
Email : contact@daumas-gassac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
P. ARNOLD
7 VIGNES
Pierre FRICK
BESTHEIM
BECK/REMPART
GRESSER
Georges KLEIN
G. METZ
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
FAHRER
SAINT REMY
Victor HERTZ
GEWURTZTRAMINER
EBLIN FUCHS
KLINGENFUS
MAULER
André HARTMANN
BESTHEIM
D. PETERMANN
HAEGI
HAULLER
BAUMANN ZIRGEL
C. BLEGER
BECKER
R. FALLER
Lucien SCHIRMER
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
7 VIGNES
Cave HUNAWIHR
Hubert MEYER
RUHLMANN-SCHUTZ
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
Edmond RENTZ
René KOCH
HALBEISEN (Muscat)
CREMANTS PINOT NOIR
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
RUHLMANN-SCHUTZ
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
André HARTMANN (PN)
Georges KLEIN
Aline et Rémy SIMON
Cave CLEEBOURG
STOEFFLER
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
Ch. et Dom. FREY
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
HEYBERGER & Fils
VIELWEBER
Edgar SCHALLER
Château d'ORSCHWIHR
GEWURTZTRAMINER
Damien KELHETTER
FREY-SOHLER
GOCKER*
(H. REYSER*)
(J. et C. LINDENLAUB*)
HORCHER
HAEGELIN
(DUSSOURT)
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
JOST*
(P. SCHAEFFER*)
(SCHLUMBERGER*)
CAVE PFAFFENHEIM
CREMANTS PINOT NOIR
Eric LICHTLÉ
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Philippe SOHLER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Jean-Louis KAMM
SCHAETZEL
Maurice SCHOECH*
(Charles BAUR)
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
(Léon BOESCH)
PINOT GRIS/PINOT BLANC ET MUSCATC
GILG
KIRSCHNER
(2 LUNES)
STINTZI*
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Fernand ENGEL

> Nos coups de cœur de la semaine

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Un vignoble (8 ha), dans la famille depuis quatre générations. Vignoble de coteaux, sur sols de marne désagrégée, caillouteux et de dépôts glacières. Xavier et Michel, 4e et 3e génération, sont des artisans-vignerons passionnés. Vous aimerez comme moi cette Roussette de Monthoux Réserve Confidentielle 2014, un pur Altesse, issu de vieilles vignes, de fermentation lente, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien à lui, persistant au nez comme en bouche, aux notes d'amande et de poire en finale. “L’Altesse est un cépage typiquement savoyard, qui a probablement été ramené de Chypre, en 1366, par Amédée VI, après ses exploits à Constantinople... ou est arrivé dans les bagages de la duchesse Anne de Chypre un siècle plus tard ! Particulièrement bien adapté aux sols d'éboulis, de graviers, en côtes bien exposées.” Belle Roussette de Monthoux 2014, un vin franc, frais, typé et séduisant, aux notes de citronnelle et de lis, de bouche ronde, tout en finale. Le Jongieux Gamay 2015, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, est bien persistant au palais. Le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2015 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fondus, avec cette bouche finement épicée, à déboucher sur un carré d'agneau.


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Télécopie :04 79 36 80 08
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

Domaine CHALET de GERMIGNAN


Un domaine familial (6e génération) qui s'étend sur 7 ha. Il est composé de 4 grandes parcelles réparties sur les communes du Taillan-Médoc et Blanquefort. La particularité des sols (graveleux, sablonneux, argilo-graveleux) et sous- sols (graveleux, calcaires et argileux) a permis l'implantation de divers cépages ce qui en fait un des rares domaines comptant autant de variétés. Un rapport qualité-prix-plaisir exemplaire pour ce domaine de 6 ha de vignes. Vous allez aimer ce Haut-Médoc 2014, où les Cabernets sont majoritaires, élevage de 18 mois en cuves et barriques dont 10 à 20% neuves, vinification traditionnelle en cuve Inox, qui mêle concentration aromatique, finesse des tanins et puissance, avec des notes de fruits noirs cuits, de bouche harmonieuse et intense. Le Haut-Médoc Origine 2014 est un vin tout en nuances d’arômes délicatement épicées, où dominent la mûre et le cassis, très riche au nez comme en bouche, de robe intense, aux tanins puissants, de très bonne garde.

Luc Monlun
139, avenue de la Boétie ( Chai et Dégustation : 98, avenue de Germignan)
33320 Le-Taillan-Médoc
Téléphone :05 56 05 41 94 et 06 07 81 76 86
Télécopie :05 56 95 82 34
Email : contact@lesvignoblesdegermignan.fr
Site personnel : www.lesvignoblesdegermignan.fr

Domaine BERTHAUT-GERBET


Exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). “Ce millésime 2015 est une très belle année mais petite quantité en Gevrey-Chambertin et Fixin, nous raconte Amélie Berthaut, ce qui n'est pas le cas pour les Vosne-Romanée, qui, eux, sont plus présents en quantité, mais en bref, que dire, sinon que les 2015 sont exceptionnels !” On patiente avec ce Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2013, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, racé, charnu, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, ample, de bouche soyeuse, parfait sur un lapin en gibelotte ou une poule à la crème. Le 2012 est remarquable, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux. Le Vosne Romanée 2014, dense, parfumé (cassis, sous-bois), avec cette bouche tout en souplesse, aux tanins mûrs, riche et chaleureux.  Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2014, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, est complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, tout en bouche, typé comme le Fixin Les Crais 2014, de couleur profonde, un vin qui présente beaucoup de consistance, avec ce charnu typique, aux connotations en bouche de cerise noire surmûrie. Goûtez encore le Fixin 2014, de robe grenat, qui sent le cassis et l’humus, mêlant structure et finesse, bien charpenté, de bouche parfumée (fraise des bois, épices).

Amélie Berthaut
9, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Email : contact@domaine-berthaut.com
Site personnel : www.berthaut-gerbet.wine

BESTHEIM


C’est en 1765, à Westhalten, petit village du Haut-Rhin blotti au cœur de la Vallée Noble, que naît la Maison Heim. Toujours portés par l’amour du métier et du terroir, les successeurs d’Alfred Heim se sont mis en quête de nouvelles terres et se sont installés sur les coteaux de Bennwihr. Heim est ainsi devenu Bestheim, associant au nom d’origine la contraction des noms des villages où l’entreprise vinifie et élève ses différentes cuvées. Bestheim exploite aujourd’hui une magnifique mosaïque de terroirs. Elle est devenue incontournable au sein du vignoble alsacien. Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets…). Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens. On retrouve dans la gamme pas moins de 6 lieux dits (dont le Klevener de Heiligenstein) et 6 Grands Crus (Rosacker, Wiebelsberg, Mambourg, Marckrain, Vorbourg et Zinnkoepflé).

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheimgewurzt
Site personnel : www.bestheim.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En voilà des vignerons avec lesquels on a plaisir à ?boire un canon?, comme on dit en Bourgogne, tant ils associent le meilleur du vin: la convivialité, l?humilité et le respect des terroirs.
Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2015, avec des nuances de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associant finesse et structure, séducteur. Beau 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des senteurs complexes de prune et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. ?Rouge 2014 est un millésime à la fois aromatique avec beaucoup de fruité et de fraîcheur mais avec également une très grande complexité, c?est ce qui fait la qualité de ce millésime, nous dit Philippe Chezeaux. C?est un vin qui a plus de caractère que le 2013. Ce 2014 est rond, aromatique, avec des arômes de fruits bien mûrs, notamment de fruits noirs comme le cassis. C?est un vin d?une intensité colorante prononcée, une entrée de bouche sur le fruit, milieu de bouche assez pleine, prédominance très nette des arômes de fruits qui remplit la bouche, tanins présents mais bien fondus sans agressivité, de la puissance, de la matière avec une belle rondeur. On est sur un millésime très complexe, ce n?est pas un vin dur, c?est un vin de caractère.?
Le 2013 est d?une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l?élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte.
Formidable 2011, très caractéristique de ce beau millésime où l'élégance prédomine, un vin qui allie fermeté et distinction, au nez où dominent la prune et les épices, puis, en bouche, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense au palais. Très beau 2010, où le velouté s'allie à la structure, la complexité d'arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d'une matière pleine, de garde.
À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2015, tout en distinction, savoureux, de robe grenat, intense au nez comme aux papilles, distingué, au bouquet présent avec des notes de réglisse et de groseille, d?excellente évolution. Le 2014 a des tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. 
Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu?il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. 
Le Nuits-Saint-Georges Les Saint Julien 2015, aux senteurs de cerise et de sous-bois, d?une grande finesse aromatique, dégage en bouche des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe, typé comme cet autre. Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots 2015, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices, tout en bouche, charnu.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 61 23 95
Fax : 03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezaux


Adrien SIMON


Le Champagne Adrien Simon est la continuité d?une tradition de vignerons de père en fils depuis 7 générations à Pouillon.
Leur Champagne brut Millésime 2012, 70% Chardonnay et 30% Pinot Noir, caractéristique de l?année, encore très frais, de belle robe, aux arômes de pain grillé et d?abricot, mêle intensité aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches, de mousse abondante.
Joli brut Tradition, 70% Meunier, 20% Chardonnay et 10% Pinot Noir, vieillissement en cave durant 2 années, de belle robe, une cuvée fine, parfumée, à la mousse élégante, avec des connotations de petits fruits mûrs, et un excellent brut rosé Tradition, pour lequel l?assemblage du Tradition est complété d?un vin rouge de cépage Meunier, riche en arômes de fruits rouges, vineux et fin à la fois, tout en harmonie, bien dosé, alliant persistance et richesse.

10, rue Haute
51220 Pouillon
Tél. : 03 26 83 18 47 et 06 03 84 35 26
Email : contact@champagne-adrien-simon.com
www.champagne-adrien-simon.com


Domaine de La CAMARETTE


Une ancienne ferme du XVIIe siècle ayant appartenu au marquis de Camaret. La famille Gontier l?acquiert en 1960, sous la direction de Pierre Gontier, elle sera un centre de clonage de la vigne pour la pépinière viticole. Depuis 2004, c?est Nancy, la fille de Pierre, qui veille sur ce domaine. La fille aînée Alexandra a rejoint l?aventure en 2009. Le vignoble est en conversion vers l?agriculture biologique à partir du millésime 2011.
On y goûte ce Ventoux rouge cuvée Louis 2012, 70% Syrah et 20% Grenache, de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d?humus, mérite une cuisine assez relevée (12,30€).
Le Ventoux rosé cuvée Armonia 2015, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, est franc, vif et souple à la fois, très agréable avec cette touche d?abricot frais, idéal sur une terrine de foies de volaille (6,50€ environ).

Alexandra et Nancy Gontier
439, chemin des Brunettes
84210 Pernes
Tél. : 04 90 61 60 78 et 06 19 72 74 22
Email : nancy.gontier@9business.fr
www.domaine-camarette.com



> Les précédentes éditions

Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016

 



Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


Domaine BERTRAND-BERGÉ


GATINOIS


H. GOUTORBE


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Domaine PERALDI


Château VIEUX RIVALLON


Château VOSELLE


Louis ROEDERER


Château CROZE de PYS


DUCLOT


Château de FONTCREUSE


Château FONTBONNE


Château GARREAU


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BOIS CARRÉ


Château LAUDUC


Domaine CHARBONNIER


Domaine Roger JAFFELIN et Fils


GOSSET


Frédéric MALETREZ


Domaine René FLECK et Fille


Château ÉTANG des COLOMBES


Château SAINTE-BARBE


Domaine Anthony CHARVET


LAURENT-GABRIEL


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Charles MIGNON


Domaine JOMAIN


Domaine PETIT & Fille


Alain THIÉNOT


ROYER Père et Fils


Château HAUT-BERGERON


Château CROQUE MICHOTTE



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


SCEA CHATEAU CAILLIVET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales