Les Vins Coups De Coeur

Edition du 27/06/2017
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
SAMBIN
BONNET
Cave Ch. CHENAS
P.-M. CHERMETTE
Jean BARONNAT
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DUFOUR
FLACHE SORNAY
GAGET
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
Arn. BRIDAY/CHERS
FOREST
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
ROTISSON (B)
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
MONTERNOT (B)
PARDON
PAMPRES D'OR (B)
BALUCE
FAGOLET
FOURNELLES
MONT VERRIER
PRAVINS
FERRAUD ET FILS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
A. CHARVET
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
GARANCHES
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
LAMBERT (Sa)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
BARTUCCI (Bugey)
Franck PEILLOT (Sa)
CHEVIGNEUX (Bugey)
Jacques TISSOT (Sa)
Thierry TISSOT
ANGELOT



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
GIMARETS*
MORGON
JULIENAS
REGNIE
MONTILLETS*
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
BERNE*
BERTRAND*
(LASSAGNE*)
VIGNES du PARADIS*
GUELET
NUGUES (B)
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
CHATELET*
COLLIN BOURISSET*
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
SARTO DE L'ABY (Sa)*
CAVE CHAUTAGNE (Sa)
PETIT (Ju)
MEUNIER (Bugey)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY
Amélie GUILLOT (Ju)
CHARTREUX

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
(PÉRELLES (B))
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Roger LUQUET


La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et cinq générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en appellation Saint-Véran et Mâcon. Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. Puis, c’est le tour de Thierry Mathieu (époux de Christine) qui occupe le poste de chef de culture à partir de 1990. Enfin, en 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille. La 4e et la 5e génération travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). La superficie exploitée atteint 26 ha. Le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2015, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de fruits blancs mûrs et de noisette, un vin tout en harmonie. Très joli 2014, où s’entremêlent des connotations d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, est harmonieux et chaleureux, de très jolie bouche comme cet autre Pouilly-Fuissé Chardonnay Terroir 2014, de belle robe jaune d’or soutenu, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix et de citron.  Le Mâcon-Villages 2015 Clos de Condemine, au fruité complexe, est généreux et charmeur, rond mais fin, très agréable comme le Saint Véran Tradition 2015, avec ces notes subtiles d’agrumes et d’aubépine, qui est un vin tout en fraîcheur. Excellent Crémant de Bourgogne brut Chardonnay, dominé par la fraîcheur de son cépage, une cuvée généreuse, de mousse fine, aux arômes de chèvrefeuille et de rose.


101, rue du Bourg
71960 Fuissé
Téléphone :03 85 35 60 91
Télécopie :03 85 35 60 12
Email : domaine@domaine-luquet.com
Site personnel : www.domaine-luquet.com

Château BARRÉJAT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Un vignoble de 40 ha totalement enherbé depuis 1960 et travaillé de façon traditionnelle avec des apports d’amendements organiques. Ebourgeonnage, effeuillage et vendange en vert sont pratiqués afin de limiter les rendements à 55hl/ha maximum. Très rare : les vignes de 80 ans en moyenne, ceci expliquant cela. La réception de la récolte, effectuée manuellement, se fait dans des conditions optimales depuis 1996, année de construction d’une réception de vendange et d’un nouveau chai souterrain à barriques. “Probablement originaire du Béarn, le Tannat, issu de la famille des Cotoides, est présent dans le Sud-Ouest depuis les Romains, précise-t-on. Le terme tannat vient de la langue d’Oc : tan “tanin”, c’est-à-dire tanné. Il se compose de grappes compactes, cylindriques avec deux ailerons, aux baies sphériques, de taille moyenne, bleu-noir à peau épaisse, colorée. C’est un cépage tardif et productif qui se complait et s’épanouit merveilleusement sur les terroirs de Madiran.” Denis Capmartin met en vente cette année tous les Madirans 2015. “Le millésime 2016 est excellent, en effet, tout y est réuni : matière, concentration, suavité, puissance, équilibre, harmonie, rondeur des tanins, fruité… en bref, la réunion de la qualité et de la quantité. Ce millésime 2016 est vraiment superbe, sa qualité exceptionnelle donnera au printemps une nouvelle cuvée de rosé en barriques qui marquera cette belle année. Nous renouvelons également notre cuverie avec une forme pyramidale.” En attendant, il y a ce superbe Madiran Rouge Extrême 2013, aux notes de fruits cuits (griotte, fraise des bois), de bouche dense, corsé, structuré, aux tanins amples, puissants et savoureux, de robe grenat foncé, un vin bien typé. Le 2012, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde. Le 2011 est charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin tout en harmonie, gras et corsé. Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, de bouche dense qui développe des connotations de prune cuite et de cuir, un vin complet, aux tanins harmonieux, et d’excellente garde.  Le Madiran rouge cuvée des Vieux Ceps 2014, corsé, est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très rond, bien charnu, très parfumé, à prévoir avec une garbure ou des magrets de canards à l'échalote. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh doux 2012, pur Petit Manseng, élevé en fûts de chêne, au nez envoûtant et persistant, est marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh mœlleux cuvée Passion 2013 développe une bouche puissante et harmonieuse, un vin corsé, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits jaunes, les épices et le miel. Il y a encore son Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2015, avec des arômes de fougère et de fruits, à un prix défiant toute concurrence.

Denis Capmartin

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 92
Télécopie :05 62 69 77 54
Email : deniscapmartin@laposte.net
Site personnel : www.chateaubarrejat.com

Domaine du CHAILLOT


Ce propriétaire passionné sait aussi faire preuve de poésie : “Le paysage retient l’attention du peintre, il est émotion mais au delà..., le paysan sait qu’il faut lui apporter beaucoup de soin. Le paysage, réservoir inépuisable de trésors, doit être guidé, modelé par l’esprit de l’homme. S’il veut sa terre nourricière, il doit composer sans cesse avec les messages que lui livre une nature capricieuse. On s’attache aux lieux mais encore plus aux paysages. Parfois ceux de son enfance qui racontent un grand-père au champ. Le blé aime la plaine et la terre grasse, le paysan admire ce paysage. La vigne aime gravir les pentes et les sols pauvres, le vigneron prend plaisir à imaginer à cet endroit les rayons du soleil sur ses grappes et la naissance de son vin. En 1993, le Chaillot nous laissait deviner les activités d’une vingtaine de vignerons à une époque plus ancienne. C’est, d’une petite route communale, le regard porté sur une nature en friches que me furent contées l’histoire du lieu et la fête des vendanges. Une légende pour celui qui n’a pas connu, mais un beau défi pour reconstruire le Chaillot d’antan !” C’est le meilleur Châteaumeillant rouge cuvée Parenthèse 2014, pur Gamay (vignes 10 ans, vendanges manuelles), harmonieux, aux connotations de griotte et de musc, corsé mais souple, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets. La cuvée Domaine rouge 2014, au nez dominé par les petits fruits rouges (cassis, framboise), est classique. Tout en bouche, le Châteaumeillant cuvée Révesens 2014 (sols de micaschistes), avec des senteurs bien caractéristiques de fruits rouges cuits, légèrement épicé comme il le faut.

Pierre Picot
Place de la Tournoise
18130 Dun-sur-Auron
Téléphone :02 48 59 57 69
Email : pierre.picot@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-du-chaillot.fr

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs président du Syndicat national des producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison des Vins de la Champagne : Ay 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Jean-Pierre Mareigner, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée exclusivement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs et de Pinot noir de la Montagne de Reims, et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la maison. Superbe gamme « Extra », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la maison. Vous aimerez aussi L’Extra rosé 2007, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a ce Gosset Celebris Vintage Extra Brut 2002, avec ces nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, est très harmonieuse, charpentée, dominée par des notes légèrement épicées, d’une longue persistance aromatique.

Jean-Pierre Cointreau
69, rue Jules Blondeau - BP 7
51160 Ay
Téléphone :03 26 56 99 56
Télécopie :03 26 51 55 88
Email : champagne-gosset@vinsdusiecle.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de L'AURE


Michel Cruzel prend en main la destiné de ce Domaine familial 1961. C’est aujourd’hui environ 50 ha de vignes répartis sur 3 terroirs. La culture est en méthode raisonnée, depuis 1980, et le Domaine est certifié Terra Vitis. 
Excellent CDR-Villages cuvée André 2013, 70% Syrah et 30% Grenache, 12 mois en fûts de chêne, 45% Syrah, complexe, avec ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d’épices, de bouche à la fois puissante et souple (8,25 €). Joli CDR cuvée Tradition blanc 2014, marqué par sa Roussanne, franc, fleuri et persistant, avec ces notes de fleurs et d’agrumes caractéristiques.
Le CDR-Villages Bois de Brignon 2013, 55% Grenache et 45% Syrah, (12,50 €), tout en bouche, avec des nuances de fumé, est parfumé (cassis, griotte), aux tanins très équilibrés. Puissant CDR-Villages cuvée G 2013, pur Grenache, coloré, aux connotations de cerise confite et d’humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante, finement poivrée (23 €).

Cédric Cruzel

Domaine Vincent BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la Côte de Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s’offre un spectacle inoubliable.
Vincent Bachelet nous propose cette année le Millésime 2014. “Pour les blancs, on est sur un vin minéral avec une belle tension, gras, d’une belle couleur claire. Pour les rouges, c’est une belle année, sur le fruit grâce à un raisin bien mûr, avec une belle matière, facile à boire. Ma fille, Aurore me rejoint cette année sur la propriété, c’est donc en famille que nous allons continuer à travailler nos beaux terroirs et vous proposer de jolis vins.”
Son Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2014, est très charmeur, ample, complet, d’une bonne acidité, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, tout en suavité, vraiment remarquable. Le 2013 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample. Le 2012, de jolie robe dorée, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, sec et moelleux à la fois, est suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution.
Le Chassagne-Montrachet Les Benoits rouge 2014, savoureux, est un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (groseille, cerise, humus), typé, aux tanins soyeux et riches. Beau 2013, de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.
Le Meursault Le Clos du Cronin 2014, d’une belle acidité, au nez très floral de sureau, d'acacia, de vanille associés à des notes d'agrumes, est parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur. Le 2013 développe des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très riche au nez. Le 2012 se goûte particulièrement bien, de bouche très subtile avec des nuances d’amande, de robe dorée, d’une belle finale dominée par des senteurs de tilleul et de pêche jaune, à prévoir sur une sole au citron ou un feuilleté de blanc de turbot. 
Savoureux Pommard Les Chanlins 2014, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins riches, alliant puissance et finesse. 
On se fait tout autant plaisir avec le Maranges Premier Cru La Fussières blanc 2014, tout en harmonie avec des connotations d’abricot mûr et de chèvrefeuille en finale, le Santenay rouge 2004, qui fleure les épices et les petits fruits à noyau, Saint-Aubin Premier Cru blanc 2014, qui dégage des notes d’aubépine et de pomme reinette, tout en bouche, un vin de jolie teinte, intense, charmeur au nez comme en bouche.
Le Gevrey-Chambertin 2014 est de bouche puissante, au nez de cerise macérée, un vin épicé en bouche, avec ces notes de griotte légèrement réglissées, qui allie richesse et distinction au palais. Le 2013 est coloré et trè bouqueté (cannelle, cuir et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, de bouche persistant. 
Le Santenay Premier Cru Clos des Mouches 2014, un joli vin de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation comme le Maranges Premier Cru rouge 2014, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie et d’épices, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds.
Goûtez le Bourgogne blanc 2014, souple et persistant, très floral, parfait sur une friture de lac, et le Puligny-Montrachet 2014, qui mêle suavité et persistance en bouche, avec des saveurs de noisette et d’abricot sec. 

27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Tél. : 03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Fax : 03 85 91 16 93
Email : contact@vincent-bachelet.com
www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent
www.vincent-bachelet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BOURDIEU-FONBILLE


Propriété de 27 ha. L'exposition des vignes est multiple sur un terrain argilo-calcaire et boulbènes. La culture se fait de façon traditionnelle. 
On y goûte ce Loupiac 2013, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, d’une jolie complexité aromatique, avec des notes de pêche et de tilleul, alliant rondeur et fraîcheur. Très charmeur, le Bordeaux 2009, développe des arômes de cassis et de sous-bois, un joli vin, classique, avec des tanins très bien équilibrés comme le Côtes de Bordeaux Tradition 2009, de bonne charpente, tout en bouche, légèrement épicé, avec des notes de mûre et de sous-bois.

Jean-Marie Galineau
Clos Fonbille
33410 Montprimblanc
Tél. : 05 56 62 98 88
www.chateau-bourdieufonbille.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015

 




DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHÂTEAU FILLON


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales