Les Vins Coups De Coeur

Edition du 29/12/2015
 

DOMAINE GELIN

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur nouvelle infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2011 : rouge grenat brillante. Le nez est frais, fin subtilement boisé. En bouche, les arômes de baies rouges et d’épices douces dominent l’attaque. La matière est en place, gourmande et racée à la fois. Les tanins en partie fondus sont fermes mais sans rigueur. Fixin La Cocarde 2011 : rouge grenat brillant. La tonalité est plus sauvage que fruitée : le terroir est ici affirmé. La bouche est onctueuse pour l’attaque, mais se poursuit sur un mode tendu et minéral. La texture des tanins est croquante et charnue. Une note de poivre gris domine la finale. Cette nouvelle parcelle exploitée donne un vin complet et racé. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2011 : rouge rubis brillante d’intensité moyenne. Le nez fin et distingué s’accompagne d’une agréable note florale (violette, lys). Beaucoup de charme en bouche avec une texture généreuse et délicate. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste par une vivacité minérale. Longueur toute en tension pour ce vin racé, longiligne et précis. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2011 : belle robe rouge rubis d’intensité moyenne. Le nez évoque les fruits rouges (framboise) et les fleurs (violette, glycine) avec une finesse et une pureté hors du commun. La bouche est typée, toujours fine et délicate pour ce terroir. Les tanins, finement croquants, donnent le relief à la finale. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2011 : rubis brillante. Très joli nez discret de fruits rouges avec une petite note boisée rappelant la pâte d’amande. En bouche, l’attaque est fraîche. La matière est bien en place, avec une pointe de rigueur dans les tanins donnant le relief sur la longueur. Gevrey Chambertin 1er Cru Clos Prieur rouge 2011 : rouge grenat intense. Nez puissant de fruits rouges. Le boisé est perceptible sous forme de senteurs fraîches et épicées (poivre noir). La bouche est ferme, les tanins racés se fondent parfaitement. Finale marquée par une note chaude de vanille rappelant l’élevage à 30% de fûts neufs. Chambertin Clos de Bèze rouge 2011 : rouge rubis brillante. Premier nez sucré et épicé avec des notes de cacao, signe d’un élevage avec une bonne proportion de fûts neufs. Viennent les senteurs de poivre, de coriandre et de cuir, une complexité aromatique typique de ce terroir. La bouche est équilibrée avec une juste tension entre tanins et acidité. La finale, longue et racée est logiquement encore serrée et sévère.

   

DOMAINE GELIN

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
Clos de L'ÉPINAY (V)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
LA PALEINE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY
BAUDIN (PF)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
Thierry VERON (S)
VATTAN (S)
SAUTEREAU (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
AUBERT (V)
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
BREUIL DE SEGONZAC (igp)
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
Alain GIRARD (S)*
ERMITAGE (S)
LOUIS (S)
BONNARD (PF)
A. ROBLIN (S)*
S. DAGUENEAU (S)
FOUASSIER (S)*
GRALL (S)*
TEILLER (MS)
PICARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
ELGET
ESPÈRANCE
MÉNARD-GABORIT
PLESSIS GLAIN
R de la GRANGE
TOPAZE*
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*
DURANDIÈRE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONTESTEAU


Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an.... Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2012, issu des Cabernet-Sauvignon (49%), Merlot (48%), Cabernet franc (3%), où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, un vin qui fleure les épices (cannelle, réglisse) et les fruits rouges frais, de bouche dense. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Le 2007 est équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Château La ROSE SARRON


Au sommet. L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé par ses deux enfants Damien et Anaïs qui veille à la pérennité du vignoble. Ce domaine s’étend sur 35 ha, dont 25 ha de Graves rouge (5 ha destinés à la production de la Cuvée Damien, élevé 12 mois en fûts de chêne) et 10 ha de Graves blanc dont 2 ha destinés à la production de la Cuvée Anaïs, vin vinifié et élevé 9 mois en fûts de chêne. Vous aimerez le Graves rouge cuvée Damien 2012, de couleur grenat profond, aux connotations de mûre, de sous-bois et de violette, volumineux aux papilles, qui mêle finesse et charpente, avec des tanins veloutés. Excellent Graves rouge 2012, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits (cassis, groseille), riche et souple à la fois. Il y a également ce remarquable Graves blanc cuvée Anaïs 2013, suave, fin, avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme, vraiment très réussi, d’une longue finale, un vin qui demande une cuisine raffinée, comme des escalopes de veau à la crème, par exemple. Beau 2012, délicat, d’une grande persistance aromatique, à la fois riche et fin, de bouche nuancée où se retrouvent la bruyère et les fruits mûrs, sec et gras à la fois. Joli Graves blanc 2013, de belle robe, rond mais d'une belle acidité, typé et aromatique, tout en vivacité, parfait sur une parillada de poissons.

Philippe Rochet

33210 Saint-Pierre-de-Mons
Téléphone :05 56 76 29 42
Télécopie :05 56 63 52 31
Email : contact@la-rose-sarron.com
Site personnel : www.la-rose-sarron.com

Château d'ESTEAU


Depuis près de trente ans, Serge Playa a entrepris son œuvre : restaurer une ancienne propriété déjà connue au XVIIe siècle et lui redonner son lustre passé. En effet, le Château d’Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure : 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques, les vendanges manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué durant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. Depuis 2009, le Château d’Esteau produit un second vin, la cuvée 7 & +, issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet-Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, et dans les pays nouveaux consommateurs de vin. Le tout explique cet excellent Haut-Médoc 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, bien typé, franchement savoureux. Excellent 2011, complexe, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, des nuances de fruits confits et de sous-bois. “Ce 2011 (65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc) a une robe d’intensité moyenne, nous dit Serge Playa, un vin aux notes fruitées et fumées au nez, attaque souple, volume en bouche, une structure correcte, un vin bien équilibré.” Le 2010 est remarquable, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant, à prévoir sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde, par exemple. Beau 2009, d’un grand classicisme, de couleur grenat, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente.

Serge Playa

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 57 02
Télécopie :05 56 59 59 60
Email : playa.serge@neuf.fr
Site personnel : www.chateaudesteau.com

CHAMPAGNE GOSSET


La continuité familiale prime ici. Aujourd’hui, Jean-Pierre Cointreau, par ailleurs président du Syndicat national des producteurs de liqueurs, assume ses fonctions au sein des différentes entités du Groupe familial et entend mener un développement pérenne de ces deux sociétés, Champagne Gosset et Cognac Frapin. Pour l’histoire, le Champagne Gosset, la plus ancienne Maison des Vins de la Champagne : Ay 1584, a été acquise par le groupe familial Renaud-Cointreau (Domaine Frapin, à Cognac) en 1993. Côté anecdote, soulignons que la pratique traditionnelle du bouchage liège et agrafage est maintenue sur certains gros flacons, au cours du vieillissement sur lattes. Le “style Gosset” est donc propre à un art de vivre qui, depuis plus de 4 siècles, s’est transmis de génération en génération, alliant un solide bon sens à l’élégance du cœur et de l’esprit. C’est un style issu d’un terroir exceptionnel de calcaire friable favorisant le développement optimal de la vigne et d’un savoir-faire à nul autre pareil. Jean-Pierre Mareigner, chef de Cave avec la même équipe de production depuis des années, pérennise ainsi le savoir-faire et le style de Gosset. Maison dynamique, résolument tournée vers le futur, car, après avoir acquis des vignes en 100% Grand Cru, la surface de production de Champagne Gosset s’est étendue en rachetant un terrain jouxtant le site traditionnel. La création, en 1995, de la cuvée de prestige Gosset Celebris aura été le point d’orgue de cette volonté d’améliorer la qualité de façon spectaculaire. Considérée comme un rendu à l’histoire et aux diverses générations de la famille Gosset et composée exclusivement de Grands Crus de Chardonnay de la Côte des Blancs et de Pinot noir de la Montagne de Reims, et de la Grande Vallée de la Marne (Aÿ), cette cuvée est le fleuron de la maison. Superbe gamme « Extra », qui révèle la vérité du vin dans toute sa splendeur grâce au dosage Extra Brut, l’interprétation parfaite du savoir-faire ancestral de la maison. Exceptionnel Champagne Celebris Gosset Blanc de blancs Extra Pure, sélection du meilleur Chardonnay, en réalisant l’assemblage de quatre années, et de onze crus, de plusieurs méthodes de vinification, l’acide malique naturel a été préservé afin de restituer fraîcheur et puissance aromatique du Chardonnay, à la mousse légère, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), un grand Champagne intense et savoureux, d’une finale parfumée et dense, mûre et crémeuse, idéal sur une langouste. Vous aimerez aussi L’Extra rosé 2003, d'un rose limpide et lumineux, très aromatique avec des notes de fraise des bois, de framboise et de mûre sauvage, délicatement mêlées à la rose et à la violette, de structure vive d'une grande finesse, ample et persistant en bouche, un magnifique rosé, une belle expression de ce beau millésime. Il y a ce Gosset Celebris Vintage Extra Brut 1998, avec ces nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, est très harmonieuse, charpentée, dominée par des notes légèrement épicées, d’une longue persistance aromatique.

Jean-Pierre Cointreau
69, rue Jules Blondeau - BP 7
51160 Ay
Téléphone :03 26 56 99 56
Télécopie :03 26 51 55 88
Email : champagne-gosset@vinsdusiecle.com
Site : champagne-gosset
Site personnel : www.champagne-gosset.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la PERRUCHE


Même propriétaire que le Château La Varière. Le Saumur Domaine de la Perruche Clos de Chaumont Prestige 2007, médailles d'Or à Bruxelles et Vignerons Indépendants, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus, un vin qui demande une cuisine riche. Excellent Saumur Méthode Traditionnelle, pur Chenin, de mousse délicatement fruitée, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, d’une belle finale fruitée. Le Saumur-Champigny Domaine de La Perruche 2013, de très belle robe d'un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est ample et typé. Joli Saumur Blanc Domaine de La Perruche 2013, typé, délicat, est tout en persistance aromatique, mêlant finesse et suavité, aux notes persistantes d’amande fraîche et de pêche blanche.
Excellent Saumur-Champigny Clos de Chaumont 2013, tout en bouche, au nez complexe, séduisant par sa souplesse et son fruité en bouche, parfait sur du jambon fumé.

Jacques Beaujeau
29, rue de la Maumenière
49730 Montsoreau
Tél. : 02 41 91 22 64
Fax : 02 41 91 23 44
Email : beaujeau@wanadoo.fr
www.domainedelaperruche.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château AURIS


Située à quelques kilomètres de Narbonne et de la mer méditerranée, cette magnifique propriété viticole s'étend sur 162 ha dans un environnement remarquable et protégé (conservation du littoral). Repris en 2005 par Jean-Claude Albert, il a fait l'objet d'une restructuration au niveau du vignoble et d'importants investissements au chai afin de lui redonner ses lettres de noblesse.
Voilà un beau Corbières rouge 2009 (Syrah majoritaire, 30% Grenache noir, et 20% Carignan), vendanges manuelles et mécaniques, vinification traditionnelle, médaille d'Argent au concours général agricole Paris 2011 et d'Or Sélections Mondiales Canada 2011 (bravo !), un vin qui m'a bien plu, au nez d'épices et de fruits rouges à noyau, coloré et bien charnu, qui développe un nez complexe, avec des notes poivrées, à ouvrir sur une canette farcie aux truffes. Le Corbières rosé 2011, médaille d'Or au concours général agricole Paris 2012, franc, limpide, développe en bouche des arômes puissants de fruits frais avec une touche épicée. Goûtez l'IGP Pays d'Oc Les Bugadelles blanc 2010, 41 ha de vignes en production pour ce domaine en conversion en culture biologique (certification AB pour la récolte 2012), complexe, tout en persistance aromatique, alliant finesse et suavité, aux notes persistantes d'amande fraîche et de pêche blanche. Aucune hésitation non plus.
Jean-Claude Albert

Domaine des FAVARDS


L’histoire commence en 1920 avec Casimir Barbaud (arrière-grand-père de l’actuel propriétaire) qui achète cette propriété de 18 ha essentiellement orientée vers la culture du mûrier pour le vers à soie. Une seule parcelle est plantée de vigne. Jean-Paul reprend le domaine en 1976, et entreprend une complète restructuration. C’est en 1980 avec son premier millésime (1978) qu’il baptise le domaine Domaine des Favards en hommage à Casimir surnommé “le Favard” en provençal, l’homme chanceux, celui qui a toujours la fève dans le gâteau des rois. Aujourd’hui Céline, la fille de Jean-Paul l’a rejoint, ingénieur en chimie du végétal elle amène un regard nouveau à cette exploitation de 23 ha.
J’ai apprécié leur CDR-Villages Plan de Dieu rouge 2013, Grenache et Mourvèdre, élevage léger en fûts de chêne, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, puissant et charpenté (7,70 €). Il y a encore ce CDR Prestige 2012 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), 12 mois d’élevage en foudres, riche et fruité, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, un vin typé, tout en bouche.
Le CDR cuvée Les Bons Moments... rosé 2014, de bouche mûre, est un vin parfait pour une cuisine épicée (5,10 €), comme Les Brigands Plan de Dieu rouge Vieilles Vignes 2013, élevage en fûts de chêne, Grenache, Mourvèdre et Cinsault.
Jean-Paul Barbaud

> Les précédentes éditions

Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013

 



Château CANON-CHAIGNEAU


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


THÉVENET-DELOUVIN


De SOUSA et Fils


Mas de DAUMAS-GASSAC


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Domaine SERGUIER


Château La ROSE- POURRET


Château FONTBONNE


Vignoble André HARTMANN


Domaine de DEURRE


Domaine de ROUDENE


Maurice VESSELLE


Château GRAND-MOULIN


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château Le Destrier


Domaine Pierre MAREY et Fils


Château des BROUSTERAS



SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE ALARY


DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU FABAS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales