Les Vins Coups De Coeur

Edition du 30/08/2022
 

Champagne Jean Michel PELLETIER

Rare

Jean-Michel PELLETIER


Les Champagnes Jean Michel PELLETIER sont élaborés au cœur de la Vallée de la Marne à Passy-Grigny. Le vignoble est conduit en lutte raisonnée. Les Champagnes sont assemblés avec grand soin pour assurer une excellente régularité en utilisant des vins de réserves de plusieurs années. Le terroir et l’utilisation de fûts de chêne pour une partie de la vinification donnent des vins authentiques.

   

Champagne Jean Michel PELLETIER


22, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone : 03 26 52 65 86 et 06 85 21 63 60

Email : champagnejmpelletier@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

A. MARGAINE


Une Maison fondée au début du XXe siècle. Les vignes se situent uniquement sur la commune de Villers-Marmery (Premier Cru). Quatre générations se sont succédées et ont construit l’histoire de notre Maison : Gaston, André, Bernard, Arnaud. Mais il serait étroit d’oublier les femmes qui y ont contribué : Adèle, Blanche, Marie-France, Karine. Car c’est bel et bien une aventure de famille. “Préserver le milieu dans lequel nos vignes évoluent est l'une de nos préoccupations essentielles. De nouveaux principes de culture (enherbement, travail du sol) permettent à nos vignes d'exprimer tout leur potentiel.” Excellente cuvée brut , 90% Chardonnay et 10% Pinot noir, où puissance, finesse et arômes de fruits s’entremêlent, c’est un Champagne de robe brillante, avec des bulles fines et persistantes, et un brut rosé, 75% Chardonnay et 25% Pinot noir dont 10% de Coteaux Champenois rouge, généreux, persistant, avec sa mousse crémeuse, sur le fruit. Remarquable Champagne Extra brut, 100% Chardonnay, qui développe une minéralité certaine, de mousse fine, d’une belle harmonie, tout en finesse, tout en fraîcheur. Toujours cette superbe cuvée M de Margaine, 95% Chardonnay, 5% Pinot noir, construite sous le principe d'une Solera renouvelée à 25% par an et débutée en 2002, fermentation malolactique partielle, le tout donnant ce Champagne, aux senteurs intenses de fruits frais et une pointe d’épices, de mousse abondante, d’une belle finale. Excellent Champagne Rosé de Saignée 2013, charmeur, au nez concentré où dominent la myrtille, la fraise et la rose, particulièrement savoureux, marqué par la finesse et la nervosité, de bouche florale et intense.

Arnaud et Karine Margaine
3, avenue de Champagne
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 13
Email : contact@champagnemargaine.com
Site personnel : www.champagnemargaine.com

Domaine LAFRAN-VEYROLLES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014. Une référence avec ce Bandol cuvée Les Hauts de Lafran 2019, 95% Mourvèdre éraflés à 80% et 5% Grenache éraflés, il est dense, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée, idéal aujourd’hui avec une selle d'agneau ou un steak au poivre vert. Le Bandol rouge 2019, a des arômes complexes où dominent les fruits rouges mûrs et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée et épicée.  Le 2016, est juste magnifique, c’est un vin bien corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée. Remarquable Bandol rosé 2021, 70% Mourvèdre, 20% Cinsault et 10% Grenache, tout en subtilité, avec ces notes de rose et de mûre, il est idéal sur des mets légèrement épicés, comme un poulet au gingembre ou une soupe d'étrilles au fenouil.

Scea Férec-Jouve
2 115, route de L'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 98 72 59
Email : contact@lafran-veyrolles.com
Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

Clos RENÉ


Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 10% de Malbec). Toujours ce grand Pomerol 2016, typé et particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, un vin généreux. Le 2015, puissant en bouche, corsé, charpenté, avec des arômes intenses (cassis, sous-bois, cuir), d’un beau rouge profond, est un vin dense, mais aux tanins fins, qui mêle structure et distinction.  Goûtez également le Château Moulinet Lasserre 2016, un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût fumé, de bouche suave et velouté, de fort bonne évolution.

Jean-Marie Garde - Scea Garde-Lasserre

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 10 41

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2018 suit. Quant au Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Remarquable Beaujolais-Villages rouge Le Petit Impermanent 2015, qui dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Joli Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et d’épices, aux tanins étoffés. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2013, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin savoureux, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cas- sis et de poivre, d’excellente évolution.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Château des LÉGENDES


Château VIEUX-POURRET


Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. ?Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d?ailleurs beaucoup d?insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer.
Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà longtemps que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l?exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c?est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l?équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite.
Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c?est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c?est le fruit qui prime. Nous avons refait le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l?infrastructure pour faire du parcellaire, j?ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d?Agriculture. C?est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.?
Jean-Luc Barreau nous explique que ?2020 fut une année compliquée avec beaucoup de pluie en hiver de Novembre à Mars. La sortie a été très homogène, floraison du 15 au 20 Mai dans de bonnes conditions. La mi-véraison s?est faite vers le 22 Juillet et après la vigne a souffert d?un léger stress hydrique. Les vendanges ont été un peu précoces, les baies diminuaient de jour en jour, nous avons récolté les Merlots du 11 au 16 Septembre et les Cabernets francs les 28 et 29 Septembre, j?ai tenu à parvenir à la parfaite maturité des raisins et ce fut chose faite !
Depuis quelques années, les Cabernets francs et les Cabernets-Sauvignons mûrissent parfaitement, dans le passé, ce n?était pas toujours le cas?
Petits rendements de 34 hl/ha car les baies étaient petites mais bien concentrées.
Nos sols sont particuliers, là où il y a de la grave, la vigne a un peu souffert par contre sur les argiles, les feuilles sont restées vertes, la vigne ne souffrait pas. En conclusion, vendange très belle et très saine.
Depuis quatre ans, nous avons un matériel très performant et franchement sur la table de tri il n?y avait rien à retirer. Les fermentations se sont très bien passées grâce à nos cuves climatisées de plus, nous avons récolté le raisin très tôt le matin pour préserver la fraicheur.
Depuis quelques années, surtout depuis 2018, il faut faire très attention à bien maîtriser les tanins qui auraient tendance à devenir agressifs. Je fais très attention à l?élevage, j?utilise 40% de barriques neuves, les autres d?un vin. Je privilégie les bois de chauffe moyenne, c?est très important de bien maîtriser l?élevage du vin afin de préserver sa délicatesse, tout son potentiel.
Actuellement je goûte le 2020, il a une belle complexité aromatique, bien suave, d?une longueur persistante en bouche. Le 2020 est supérieur au 2019 qui est très bon aussi mais, je trouve, que le 2020 est plus ciselé, on est plus dans la dentelle.
Ces trois derniers millésimes sont très réussis, des Vins charnus, avec du gras en bouche.?
Formidable Pomerol 2018, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin ample, complexe, très typé, tout en distinction, particulièrement prometteur. Le 2017, tout en séduction, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre, est un vin velouté. Beau 2016, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d?excellente garde. Superbe 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. 
Le 2014, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), et de réglisse, est très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais. Le 2013 est de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. 
Le 2012 se goûte particulièrement bien, d?un joli pourpre foncé, un vin solide, complexe et corsé, avec ces notes subtiles de cerise et de pruneau confits, typé. Le 2011 est fin, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles.
Splendide 2010, d?une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, qui mérite une cuisine riche comme une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un pavé de bœuf flambé.
Exceptionnel 2009, à la fois puissant et velouté, concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, de couleur grenat intense, distingué, aux nuances de cerise confite et d?humus en finale, un vin d?un grand équilibre, de garde. Voir le Lussac Saint-Émilion Château Poitou.

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021

 



Champagne BRICE


Château CLOS des PRINCE


BORIE MANOUX


ELLNER


Château D'ARRICAUD


Domaine Aline et Rémy SIMON


Domaine Émile CHEYSSON


Domaine MAESTRACCI


Domaine PICHARD


GITTON Père et Fils


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Domaine DENIS Père et Fils


Château BELLES-GRAVES


Domaines BUNAN


Château HAUT-CALENS


Domaine René FLECK et Fille


Château VIEUX TOURON


Domaine GUIZARD


Domaine André MATHIEU


Château de PASQUETTE


Pierre FRICK et Fils


Domaine de la VALÉRIANE


Château VOSELLE


Domaine Daniel REVERDY & Fils


Domaine Pierre GELIN


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château BOURGUET


Château La VARIÈRE


Domaine du CHAILLOT


Château BOSSUET



CHATEAU REDORTIER


CLOS TRIMOULET


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PIERRE GELIN


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEA CHATEAU DAVID


CHARLES SCHLERET


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales